ESVB: Entente Sportive du Val Baugeois; club de foot de Bauné, Cornillé, Lué et Chaumont
logo esvb
photo hazard

E.S. Val Baugeois

[INFO CLUB] 12/10 Parrainages

Pour raison de plateaux le premier samedi des vacances, les parrainages entre les seniors d'une part et les U11 et U13 d'autre part est décalé au samedi 31 octobre à 14h.

18/10 Fin des coupes et belle histoire

L'équipe première recevait Gennes/Les Rosiers, pensionnaire de D2 et ancien club de notre entraîneur Jean Laiton, pour le deuxième tour du challenge de l'Anjou. Le vaincu sera éliminé de toutes les coupes cette saison. Le match démarrera avec une demi-heure de retard à cause d'un problème de tablette, décidément capricieuse en ce début de saison.

Le début de match est équilibré, le ballon naviguant de part et d'autre de la ligne médiane sans occasion notable, jusqu'à ce qu'un attaquant gennois parte en profondeur côté droit, Sylvain Vidgrin sort à sa rencontre et détourne la frappe (10'). Le portier baunéen s'illustre ensuite sur un long dégagement, que Tristan Mahot dévie légèrement sur Benjamin Réveillère qui se présente seul face au gardien, mais le meilleur buteur de l'ESVB ouvre trop son pied (23'). Le Val Baugeois manque de se faire surprendre quelques instants plus tard sur un coup-franc joué court sur le côté, le centre du latéral gauche visiteur est repris du bout du pied par l'attaquant, sans qu'il puisse redresser la course du ballon (25'). Sur un corner venu de la droite, le ballon est repris de volée par Mahot au second poteau mais il est contré in extremis (33'). On retrouve le capitaine baunéen à la conclusion d'un très beau mouvement dans l'axe, sa frappe des 20m oblige le gardien à s'envoler (42'). Il se mettra à nouveau en évidence sur une tentative acrobatique qui ne mettra pas le gardien en difficulté (44'). La mi-temps est sifflée et tout est possible.

L'ennui, c'est que le Val Baugeois, parfois, n'arrive pas à sortir du vestiaire avec une concentration pleine et entière. Et il ne faudra que 54 secondes aux Gennois pour trouver la faille sur un coup-franc lointain côté gauche, repris de la tête aux 9m dans l'axe, sous la barre (0-1, 46'). Les locaux réagissent bien, Edouard Boussiron devance la sortie du gardien sur un corner venu de la droite, le ballon revient sur Yannis Masson qui ne peut conclure (56'). Le pressing baunéen est efficace, les Gennois sont sur le reculoir et font des erreurs : une passe en retrait trop molle est interceptée par Réveillère qui peut accélérer et dribbler le gardien pour égaliser (1-1, 62'). Hélas, les coups de pied arrêtés seront encore une fois fatals au Val Baugeois : sur un coup-franc copié-collé du premier but, la tête du joueur visiteur au second poteau lobe Vidgrin (1-2, 73'). Les locaux sont même à deux doigts d'encaisser un nouveau but sur un autre coup-franc, cette fois côté droit, le ballon est remisé au second poteau vers l'axe, mais la seconde tête visiteuse est trop décroisée (75'). Les Baunéens poussent en fin de match et laissent des espaces, l'un aboutit à un dribble trop long sur Vidgrin, l'attaquant parvient tout de même à centrer en retrait mais face au but ouvert, deux joueurs visiteurs parviennent à frapper à côté du ballon (84'). Vidgrin sort loin de son but pour une intervention de la tête, mais est piégé par le rebond trop haut, Erwan Jadeau déjà averti bouscule l'attaquant parti dans le dos de son gardien : exclusion logique (85'). À 10 contre 11, les Baunéens multiplient les efforts mais ne parviendront plus à pénétrer dans la surface, et manqueront même d'encaisser un nouveau but avec un dégagement contré de Yannis Masson alors que Vidgrin était sorti de sa cage (90'+2).

Ainsi s'achève l'aventure en coupe du Val Baugeois cette saison, avec une performance à la hauteur mais pas récompensée. Il faudra travailler les points faibles pour engranger en championnat.

Challenge de l'Anjou - 2ème tour - dimanche 18/10/20 à 15h30

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 1-2 Gennes/Les Rosiers (D2) (0-0)

But pour l'ESVB : B. Réveillère (62')

Avertissements : E. Jadeau (73', 85'), S. Vidgrin (87') pour l'ESVB / 1 pour Gennes/Les Rosiers (78')

Exclusion : E. Jadeau (85') pour l'ESVB

Compo ESVB : S. Vidgrin, E. Jadeau, J. Loret, A. Goislard, E. Boussiron, M. Masson, F. Naulet, T. Mahot (cap), B. Réveillère, T. Berranger, A. Mouyal. Entrés en jeu : A. Levilly, Y. Masson, J. Laiton.

En lever de rideau, l'équipe B recevait son homologue des Rairies pour la dernière journée des poules du challenge du District. Le Val Baugeois ayant perdu ses deux premières rencontres, celle-ci ne revêtait aucun enjeu pour les Baunéens à la différence des visiteurs qui assureraient leur qualification en cas de victoire. Les Rairieux arrivent à Bauné avec un esprit de revanche suite à la victoire de l'ESVB sur leurs bases la semaine passée (0-1).

Le début de match est plutôt à l'avantage des Baunéens, qui tentent sans complexe des frappes à la limite de la surface de réparation, par David Beaumont (4') ou Clément Couvreur (16'), ou par une tentative plus lointaine de David Jourdan (22'), toutes hors cadre. Côté rairieux, on notera aussi un essai qui fera trembler le filet derrière le but baunéen (9'). Comme la semaine passée, le Val Baugeois ne parvient pas à concrétiser son temps fort et, avec de nombreux absents, subit une fin de première mi-temps plus difficile. Une mésentente entre Franck Revereault et Ludovic Rabouan aboutit à ce qu'un attaquant rairieux se glisse entre les deux pour être déséquilibré par le portier baunéen, les avis divergent des deux côtés mais l'arbitre estime que l'attaquant visiteur a sauté avant : pas de penalty (42'). Dans une atmosphère inexplicablement tendue, la mi-temps est sifflée sur ce score vierge.

Le Val Baugeois se ressaisit au retour des vestiaires, et une belle action sur la droite entre Lucas Jourdan, Nicolas Mouyal et Rémi Martin permet au premier nommé de lancer David Beaumont dans l'axe, mais il bute sur le gardien (48'). Par la suite, le portier baunéen et Mathieu Perez haussent le ton par incompréhension mutuelle, et l'entraîneur décide de les sortir, laissant Couvreur entre les bois (58'). Convaincus que le nouvel entrant n'est "pas un vrai gardien", les visiteurs tentent leur chance de loin, droit sur le suppléant portier qui ne relâche pas (60'). L'ESVB se reconcentre sur le football et obtient un corner côté gauche, parfaitement tiré par Mouyal au point de penalty pour la tête de Jourdan senior qui file dans la lucarne opposée (1-0, 64'). Pour rester maître de leur destin, l'ASR doit absolument égaliser et pousse pour obtenir des coups de pied arrêtés, leur gabarit plus imposant leur donne un avantage certain dans les airs, ce qui aboutit à deux têtes hors cadre (73', 77'). Un centre fuyant de la droite trouve le latéral opposé à la réception, mais il manque son contrôle à l'angle des 6m, permettant à Couvreur de se saisir de la balle (80'). Les espaces laissés par l'arrière-garde visiteuse sont exploités par la vitesse de Lucas Jourdan, qui est accroché par le maillot alors qu'il partait défier le gardien, l'arbitre ne mettra qu'un carton jaune au latéral adverse (83'). Rémi Rousseau est lancé dans l'axe, le gardien sort loin de son but pour intercepter ; les deux joueurs se télescopent tandis que le ballon file, il est récupéré par Jourdan junior qui n'a plus qu'à ajuster un défenseur revenu sur sa ligne, ce qu'il fait parfaitement (2-0, 90'). L'ASR marquera bien un but sur un coup-franc repris en deux temps dans la surface, mais il sera refusé pour hors-jeu (90'+2).

Les Jourdan entrent dans l'histoire du Val Baugeois pour être, à notre connaissance, la première famille où le père et son fils parviennent à inscrire un but dans le même match. Grâce à la victoire de Saint-Barthélémy sur Étriché, cette défaite est sans conséquence pour Les Rairies qui passent au tour suivant (bravo à eux), tandis que le Val Baugeois sauve l'honneur. Désormais, place au championnat où contre toute attente, nous pourrions avoir un coup à jouer !

Challenge du District - 3ème journée des poules - dimanche 18/10/20 à 12h30

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 2-0 Les Rairies B (0-0)

Buts : D. Jourdan (64'), L. Jourdan (90')

Avertissement : 1 pour les Rairies (83')

Compo ESVB : L. Rabouan, J. Dupont, M. Perez, D. Jourdan, F. Revereault, R. Rousseau, N. Logerais, T. Hmida, N. Mouyal, D. Beaumont (cap), C. Couvreur. Entrés en jeu : L. Jourdan, R. Martin.

11/10 Défaite morale

En déplacement à Châteauneuf-sur-Sarthe, bon dernier du groupe avec 2 défaites en deux matches, aucun but marqué et 11 encaissés, le Val Baugeois s'attendait à un match abordable.

Les visiteurs se sont-ils vus trop beaux ? Toujours est-il que collectivement, l'ESVB a été en-dessous de tout, et est menée 2-0 le plus logiquement du monde, d'abord sur un coup-franc lointain dont le rebond piège Sylvain Vidgrin (1-0, 22') puis sur une action collective que les locaux concluent par un centre de la gauche repris par l'attaquant, seul au second poteau (2-0, 37'). Par la suite, sur une pelouse peu roulante, Châteauneuf a sorti son arme secrète, absente sur leurs deux premiers matches : l'arbitre bénévole. Coups de sifflet à sens unique, penalties oubliés, touches évidentes retournées, hors-jeux fantaisistes, cartons blancs à gogo qui durent plus que les 10 minutes réglementaires et, pour couronner le tout, arrêt du match deux minutes avant la fin du temps réglementaire ! Entre temps, Sullivan Paumier avait sauvé l'honneur en profitant d'une mésentente entre un défenseur et son gardien (2-1, 70'). Sans être brillant, et même à un de moins pendant plus de 20 minutes, le Val Baugeois était supérieur à son adversaire, mais, même floué dans les grandes largeurs, ne méritait pas franchement mieux que son sort. Un bien triste après-midi sous la grisaille, d'où le football n'est pas sorti grandi.

Le Val Baugeois concède donc sa première défaite contre un adversaire qui ne va pas gagner souvent, sauf lorsqu'ils auront la chance de jouer à domicile sans arbitre officiel... Bien que 7ème, l'ESVB ne reste qu'à 2 points de la tête grâce aux faux pas de ses devanciers. C'est bien la seule bonne nouvelle.

Départemental 3 - 3ème journée - dimanche 11/10/20 à 15h

Stade des Fontaines - Châteauneuf-sur-Sarthe

Châteauneuf-sur-Sarthe 2-1 ES Val Baugeois (2-0) - fin du match sifflée à la 88ème minute

But pour l'ESVB : S. Paumier (70')

Exclusions temporaires : T. Mahot (59'), E. Jadeau (75') pour l'ESVB

Exclusion : J. Laiton (entr. - 66') pour l'ESVB

Compo ESVB : Sy. Vidgrin, E. Jadeau, J. Loret, E. Boussiron, A. Goislard, M. Masson, F. Naulet, T. Mahot (cap), B. Réveillère, S. Paumier, T. Berranger. Entrés en jeu : A. Levilly, A. Mouyal, F. Hervé.

Juste avant, l'équipe B était en déplacement chez son homologue des Rairies. Un déplacement périlleux face à une équipe ayant montré de solides capacités en coupe, à l'inverse du Val Baugeois.

Et pourtant, sans complexe, c'est le Val Baugeois qui va se procurer les meilleures occasions. Nicolas Mouyal loupe le coche à plusieurs reprises face au gardien (sortie lointaine, 17', frappe en pivot, 33'), alors que les corners se multiplient en faveur des rouge et blanc. Ludovic Rabouan aura peu de travail à faire, soulageant sa défense grâce à des sorties inspirées. Quasiment jamais pris en défaut défensivement et inspirés dans la construction, les Baunéens vont finir par ouvrir le score, paradoxalement sur une action sommaire : long dégagement de Rabouan, mal négocié par le défenseur, Nicolas Bellamy récupère le ballon dans son dos et peut partir seul ajuster le gardien (0-1, 40'). Un autre dégagement du même manquera de peu d'aboutir au même résultat (44'). La mi-temps est sifflée sur ce score favorable.

En seconde mi-temps, le Val Baugeois repart sur le même tempo, laissant peu de répit à l'arrière-garde rairieuse. Mouyal, bien servi par Bellamy à la suite d'une belle action collective côté gauche, ne cadre pas alors qu'il avait le temps de contrôler (66'). Les locaux, ne trouvant pas de solution technique au problème posé par le collectif baunéen, se mettent à balancer des parpaings devant, mais la charnière centrale fait bonne garde. Le match monte en pression, et les tacles gagnent en intensité, parfois au-delà de l'acceptable. L'ESVB ne parvient pas à se mettre à l'abri et commence à reculer et à commettre des fautes, mais la défense tient bon et ne sera jamais véritablement mise en danger.

L'équipe B remporte son premier match depuis 11 mois, et ça fait un bien fou ! Elle prend la 4ème place de la poule, son meilleur classement depuis fort longtemps. On retrouvera notre adversaire préféré la semaine prochaine en coupe, un match sans enjeu pour l'ESVB, déjà éliminée. Prochain match de championnat face à l'équipe C d'Est Anjou.

Départemental 5 - 2ème journée - dimanche 11/10/20 à 12h30

Stade Jean-Claude Chevalier - Les Rairies

Les Rairies B 0-1 ES Val Baugeois B (0-1)

But : N. Bellamy (40')

Compo ESVB : L. Rabouan, R. Rousseau, L. Pantais, K. Bourreau, F. Revereault, D. Jourdan, P. Leboucher, Y. Masson, N. Bellamy, D. Beaumont (cap), N. Mouyal. Entrés en jeu : A. Guillou, F. Hallier, C. Couvreur.

04/10 Tempête de buts sur le terrain de Brion

Pour leur premier match en challenge de l'anjou, l'Entente Sportive du Val Baugeois se déplaçait sur le terrain de Brion pour affronter la nouvelle équipe d'Est Anjou (Jumelles, Brion, Blou, Saint Philbert) actuellement en D3. Le Val Baugeois a tenu la dragée haute et s'est imposé sur le score fleuve de 6-5. Vous vous doutez bien qu'Honoré Sumé va avoir du pain sur la planche.

Bonjour Honoré Sumé pour votre résumé du match Est Anjou-Val Baugeois

Devant un public plutôt nombreux, un soleil plutôt présent et un vent plutôt fort, l'arbitre donne le coup d'envoi plus tôt que prévu. Les noirs prennent l'avantage tôt dans la partie, le n°5 envoi un long ballon côté droit, au dessus de la défense, pour leur aillier qui grâce à sa vitesse dépose les défenseurs baunnéens et s'en va centrer, le ballon file devant le but où Boussiron s'y trouve mais en voulant dégager le ballon, rate son tacle et met le ballon au fond des filets(1-0 10'). La réaction ne se fait pas attendre puisque sur l'occasion d'après qui part d'une touche au 20m côté gauche Hervé est servi, il attire 3 joueurs sur lui mais arrive à glisser pour Mahot, seul, qui s'emmène le ballon, arrive au 16m et croise sa frappe petit filet (1-1 12'). La rencontre s'emballe et le n°9, l'aillier précédement cité, continue de faire mal à l'arrière garde baunéenne, il est trouvé dans les pieds, et à l'aide de quelques contres favorable passe en revu les défenseurs, arrive face à Vidgrin, il pique son ballon, au dessus de ce dernier, que Jadeau ne peut dégager sur la ligne (2-1 18'). Cela ne s'arrête pas là puisque quelques minutes plus tard Boussiron tergiverse à 20m de son but et perd le ballon au profit de l'attaquant qui s'en va défier Vidgrin, l'attaquant pousse un peu loin son ballon et le goal baunnéen sort dans ses pieds mais ne réussi qu'à repousser le ballon, l'attaquant le récupère et Vidgrin vient tacler ce dernier, malgré le ballon touché par Vidgrin, l'arbitre siffle pénalty. Le numéro 3 s'en charge et prend à contre-pied Vidgrin (3-1 20'). Le coup dur pour les baunéens qui malgré une bonne entame de match en encaisse 3 en peu de temps et on sent un certain abattement des visiteurs mais qui disparaîtra très vite puisqu'ils prennent les choses en main dans cette fin de 1ère mi-temps. Après un beau mouvement collectif Paumier déborde côté gauche mais son centre ne peut être repris (30'). Le match ralenti et la fin de la mi-temps est une bataille au milieu de terrain et des longs ballon mieux maîtrisé.

Première mi-temps frustrante pour le Val Baugeois qui malgré un beau jeu proposé est mené de 2 buts d'écart.

Les rouges et blancs doivent réagir dans cette deuxième mi-temps s'ils veulent continuer de jouer dans cette compétiton et ils le font plutôt bien sur notamment un coup franc au 25m bien tiré par Levilly qui oblige le gardien à repousser en corner(47'), sur le corner qui suit Mouyal tire au premier poteau où Mahot surgit et envoi sa tête au fond des filets (3-2, 48'). Ce but galvanise les visiteurs qui reviennent rapidement à la marque, Réveillère est lancé en profondeur à la limite du hors-jeu, entre dans la surface et finit au premier poteau mal couvert par le gardien, (3-3, 51'). Le plus dur est fait, les 2 buts sont remontés et le match est relancé. Les rouges et blancs continue de pousser et sont encore récompensés, Mouyal est lancé en profondeur, par Paumier, il échappe aux deux défenseurs noirs et place son ballon premier poteau (3-4 57'). Le Val Baugeois profite des largesses défensives d'Est Anjou pour mener au score pour la première fois de la rencontre. Et enfonce le clou, Paumier s'échappe côté gauche enrhume le défenseur venu à sa rencontre et centre à ras terre, le ballon arrive sur Réveillère au second qui tacle et dévie le ballon qui avec l'aide du poteau finit dans la cage (3-5 64'). Quelle réaction des rouges et blancs qui en 20minutes renversent le match. Mais les noirs sont loin d'abdiquer et après quelques minutes maîtrisés par les baunéens, sur une faute peu évidente sifflée par l'arbitre les locaux obtiennent un coup-franc. Le coup-franc tendu est mal géré par les rouges et le capitaine adverse place sa tête dans les pieds de son attaquant seul qui marque au premier poteau (4-5 78'). Ce but donne de l'espoir aux locaux et sur un énième coup franc le n°4 seul au second, place une tête arrêté sur la ligne par Vidgrin (82'). Cependant les locaux n'y arrive plus et c'est une nouvelle fois les visiteurs qui vont alourdir la marque, avec une récuperation dans leur surface par Loret qui relance sur Mouyal, Mouyal trouve Naulet dans l'axe, qui passe pour Mahot encore plus dans l'axe, celui-ci lance Réveillère qui échappe au tacle assassin du n°5 et s'en va une nouvelle fois défier le gardien, ce coup-ci il croise sa frappe et inscrit sont premier triplé de la saison (4-6 86'). Et le score aurait pu être plus salé, sur un contre Mahot lance Naulet qui le retrouve aux abords des 6m mais envoi un missile qui frôle la lucarne gauche (88'). Les locaux finissent sur un penalty qui est otenu notament grâce une nouvelle fois à leur n°9 qui avec sa vitesse dépose chaque visiteur venu défendre, il s'infiltre dans la surface et centre en retrait pour le n°11 qui frappe directement le ballon est arrêté de la main par Masson et l'arbitre porte le sifflet à la bouche, le n°11 se fait justice lui même et prend une nouvelle fois à contre-pied Vidgrin(5-6 90+1'). La fin de match est sage et après un match fou l'arbitre siffle la fin de la partie.

Super réaction du Val Baugeois qui remporte ce match malgré un score de 3-1 à la mi-temps. La mauvaise nouvelle du jour sera en revanche la suspension d'Adrien Goislard pour le prochain tour dans deux semaines.

Challenge de l'Anjou - 1er tour - dimanche 04/10/20 à 15h

Stade des Huberdeaux - Brion

Est Anjou FC (D3) 5-6 ES Val Baugeois (3-1)

Buts pour l'ESVB: Mahot (12', 48'), Réveillère (51', 64', 86'), Mouyal (57')

Avertissement : Goislard (48')

Compo ESVB: S.Vidgrin, E.Jadeau, J.Loret, A.Goislard, E.Boussiron, M.Masson, F.Naulet, T.Mahot(cap), F.Hervé, S.Paumier, T.Berranger. Entrés en jeu : A.Levilly, B.Réveillère, A.Mouyal.

Pendant ce temps, l'équipe B se rendait chez son homologue d'Étriché pour le deuxième match du challenge Hubert Sourice, deux semaines après sa cinglante défaite face à l'équipe B de Saint-Barthélémy. Avec une équipe similaire à celle de la semaine passée qui avait décroché un bon nul en ouverture du championnat, la tâche s'annonçait moins difficile. Hélas, le Val Baugeois a mis 20 minutes à rentrer dans le match, mais c'était déjà trop tard : Ludovic Rabouan, touché à la cheville, laissait passer le ballon sous son ventre sur une frappe anodine (1-0, 6'), puis les locaux doublaient la mise sur une contre-attaque à trois contre deux où aucun défenseur n'a cru bon de presser le porteur de balle (2-0, 12'), et enfin une frappe des 30m trouvait la lucarne du portier baunéen, lobé sur ce coup (3-0, 20'). Malgré ça, les visiteurs ne se démontent pas et pensent enfin à jouer au ballon, se procurant moult occasions : Yannis Masson puis Lucas Jourdan forcent le gardien à un double arrêt (33'), puis Rémi Rousseau frappe trop mollement (37'), Masson déborde sur la gauche et bute encore sur le gardien (40'). Étriché répliquera par quelques banderilles de loin sans danger pour Rabouan plus attentif (27', 35'). L'ESVB finira par débloquer son compteur sur un coup de billard : un centre de Masson est dévié par le latéral, puis le libéro envoie un missile en direction de son propre but que le gardien ne peut que repousser sur la tête d'Alexandre Guillou, à l'affût pour placer le ballon sous la barre (3-1, 45').

Au retour des vestiaires, l'engagement physique monte d'un cran tandis que la pluie s'abat par averses sur les 22 acteurs. Malheureusement, et en dépit d'une maîtrise technique supérieure, le Val Baugeois ne parvient plus à se procurer d'occasions au même rythme, se révélant même incapable de profiter de dix minutes de supériorité numérique offertes par l'attaquant local s'en prenant à l'arbitre (59'). Fabien Hallier, servi involontairement du genou par Clément Couvreur, ne parvient pas à tirer avant la sortie du gardien (77'). Sur le contre, l'attaque d'Étriché menée par son excellent capitaine aboutit à un centre rasant de la droite que l'ailier de poche opposé reprend parfaitement en prenant Rabouan à contre-pied (4-1, 78'). L'ESVB ne se laisse pas abattre, Nicolas Mouyal tente un centre-tir qui s'écrase sur le premier poteau alors que le gardien n'avait pas bougé (81'), alors que David Beaumont met une dernière fois le gardien à contribution sur un coup-franc aux 25m, sans succès (90').

Le Val Baugeois a clairement laissé passer sa chance face à un adversaire prenable en commençant le match avec trois buts de retard. Pire, Les Rairies ayant forcé Saint-Barthélémy à la séance de tirs au but, l'ESVB est éliminée avant même le dernier match de poule. La deuxième manche du double classique contre la B des Rairies sera donc sans enjeu pour nous.

Challenge du District - 2ème journée des poules - dimanche 04/10/20 à 15h

Étriché B 4-1 ES Val Baugeois B (3-1)

But pour l'ESVB : A. Guillou (45')

Avertissements : L. Jourdan (55'), T. Hmida (80') pour l'ESVB

Exclusion temporaire : 1 pour Étriché (59')

Compo ESVB : L. Rabouan, R. Rousseau, L. Pantais, F. Hallier, D. Jourdan, J. Dupont, Y. Masson, T. Hmida, N. Mouyal, D. Beaumont (cap), N. Bellamy. Entrés en jeu : A. Guillou, L. Jourdan, C. Couvreur.

27/09 Deux nuls encourageants

Après une première demi-heure plutôt à l'avantage des visiteurs, les Baunéens reprennent du poil de la bête. Tristan Mahot déborde sur le côté gauche, son raid solitaire est conclu par un centre en retrait pour Jimmy Loret dont la reprise est contrée (30'). Les Champignéens répliquent par un coup-franc lointain droit sur Sylvain Vidgrin (36'). Mahot retente sa chance de la gauche, au-dessus (41'). Sullivan Paumier déborde sur son aile gauche et tente une frappe soudaine de l'extérieur de la surface, le gardien repousse comme il peut sur Benjamin Réveillère qui conclut (1-0, 45'+1). L'arbitre siffle la mi-temps sur le coup d'envoi.

La reprise est plutôt à l'avantage des Baunéens. Un centre venu de la droite est dévié par la défense, Erwan Jadeau arrive aux 20m, sa frappe rasante et puissante est sortie en corner par le gardien (47'). Le même Jadeau joue rapidement une longue touche par-dessus la défense, Paumier déborde sur la droite mais pousse trop loin son ballon pour être dangereux (61'). Champigné se réveille et sur sa première incursion dans le camp baunéen, s'infiltre dans la surface où le malheureux Adrien Goislard déséquilibre l'attaquant. Penalty ! Le tireur adverse tire sur la droite de Vidgrin, pris à contre-pied (1-1, 65'). Les Baunéens, nullement abattus, repartent à l'assaut de la cage adverse. Réveillère est servi côté gauche, il repique dans l'axe et sert Abdallah Levilly côté droit, le jeune transfuge gennois décoche une belle frappe croisée qui pousse le gardien à une non moins belle horizontale pour sortir le ballon (70'). Goislard est piégé par un rebond capricieux, le ballon file côté droit, l'ailier champignéen réalise un centre-tir trop croisé pour une frappe et pas assez pour l'ailier opposé qui attendait à la réception d'un centre, au grand soulagement de l'assistance (76'). Le capitaine baunéen Mahot, Thomas Berranger et Fabien Hervé se démènent dans l'axe pour se défaire de la défense, mais butent sur le gardien (78'). Mahot est à la réception d'un centre en retrait mais sur son mauvais pied et ne peut reprendre (79'). Jadeau et Levilly réalisent un superbe une-deux sur l'aile droite, le premier nommé centre pour Réveillère au premier poteau dos au but, il pivote et déclenche une frappe qui heurte le poteau (90').

Le Val Baugeois a été dominateur mais n'a pas su concrétiser ses temps forts. Néanmoins, l'ESVB reste invaincu en D3. La semaine prochaine, déplacement à Brion pour y affronter le club d'Est Anjou en challenge de l'Anjou. Une défaite signifiera la fin de la coupe.

Départemental 3 - 2ème journée - dimanche 27/09/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 1-1 Champigné/Querré (1-0)

But pour l'ESVB : B. Réveillère (45'+1)

Avertissements : A. Goislard (63') pour l'ESVB / 1 pour Champigné/Querré (84')

Compo ESVB : S. Vidgrin, E. Jadeau, J. Loret, M. Masson, A. Goislard, T. Mahot (cap), F. Naulet, A. Mouyal, B. Réveillère, T. Berranger, S. Paumier. Entrés en jeu : A. Levilly, E. Boussiron, F. Hervé.

Après une préparation et un premier match de coupe complètement ratés avec 20 buts encaissés en 3 rencontres, la réserve n'avait pas la tâche facile en recevant son homologue de La Daguenière. Malgré quelques renforts en provenance de l'équipe première, le début de match est à l'avantage des Daguenais avec des frappes hors cadre (5', 10'). Malgré tout, il y a match et les visiteurs ont du mal à s'approcher de la surface baunéenne. La première grosse occasion vient d'un tir pris hors de la surface côté gauche, claqué par Ludovic Rabouan au-dessus de sa barre (27'). L'ESVB parvient à récupérer de bons ballons grâce à un pressing plus efficace. Alexandre Guillou récupère un ballon à l'angle de la surface adverse et bute sur le gardien (33'). Une belle construction baunéenne aboutit à une passe en profondeur de David Beaumont à destination de Jonathan Dupont sur l'aile droite, celui-ci a tout le champ libre pour adresser un centre parfait à ras de terre pour Nicolas Mouyal au second poteau qui n'a plus qu'à conclure de près (1-0, 35'). Les visiteurs montent en puissance et croient se procurer une énorme occasion quand, à la suite d'une belle action collective côté gauche, l'ailier droit daguenais se retrouve seul au point de penalty, mais il est signalé hors-jeu ; de toute manière, sa frappe avait été repoussée par Rabouan (38').

En colère contre cette décision arbitrale, les Daguenais répondent par le jeu en seconde période et vont rapidement faire la différence : un débordement côté droit aboutit à un centre en retrait en cloche qu'un milieu de terrain reprend parfaitement de volée à l'entrée de la surface pour ne laisser aucune chance à Rabouan (1-1, 49'). Les visiteurs ont la possession mais se montrent peu dangereux, et vont être trahis par une erreur technique : sur une touche près de leur poteau de corner côté gauche, une passe manquée fait rouler le ballon dans la surface. Mouyal et le gardien daguenais se précipitent à sa poursuite, le gardien tacle par derrière sans attraper le ballon. Même s'il ne touche pas l'attaquant baunéen, c'est un penalty ! Nicolas Bellamy le transforme sur la droite du gardien qui était parti du bon côté et a effleuré le ballon (2-1, 66'). Frustrés par des décisions arbitrales contraires, les Daguenais mettent quelques temps avant de se remettre à jouer et à devenir de plus en plus dangereux, mais la défense tient bon et Rabouan est peu inquiété. Jusqu'à cette touche, peut-être attribuée à tort aux Daguenais, près du poteau de corner droit de la défense baunéenne : un centre est déclenché pour deux Daguenais seuls au second poteau. Le tireur manque sa frappe mais le ballon heurte la main de Fabien Hallier revenu défendre et qui, bien malgré lui, fait entrer la gonfle dans la cage (2-2, 89'). Plus rien ne sera marqué.

Même si le Val Baugeois laisse échapper la victoire dans les derniers instants, on espère que ce match sera fondateur de quelque chose.

Départemental 5 - 1ère journée - dimanche 27/09/20 à 13h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 2-2 La Daguenière/La Bohalle B (1-0)

Buts pour l'ESVB : N. Mouyal (35'), N. Bellamy (66' sp)

Compo ESVB : L. Rabouan, R. Rousseau, Y. Masson, K. Bourreau, R. Boussiron, F. Revereault (cap), D. Beaumont, F. Gerbaud, N. Bellamy, D. Jourdan, A. Guillou. Entrés en jeu : N. Mouyal, F. Hallier, J. Dupont.

20/09 Urbain le Verrier a découvert Neptune

Pour son entrée en Coupe de l'Anjou, le Val Baugeois se déplaçait sur la pelouse de Saint-Georges-sur-Loire, autre pensionnaire de D3. Un match résumé par David Berger.

Un début de match équilibré, le 1-3-5-2 de Saint-Georges pose problème aux Baunéens mais ce sont bien eux qui se créent la première occasion, Mahot réceptionne un second ballon aux 18 mètres, sa reprise termine au bord du poteau gauche du jeune gardien Saint-Georgeois. La réponse de l'équipe en noir vétu est immédiate et l'attaquant local, positionné à l'entrée de la surface côté gauche, tente une "Titi Henry", la belle envolée de Vidgrin maintient le score nul. Une percée côté droit du latéral qui finit par une frappe au sol premier poteau permet encore une fois à Vidgrin de briller en allant rapidement au sol. Les actions Baunéennes sont plus brouillonnes, Berranger s'infiltre dans la surface côté droit, son centre en retrait trouve Paumier, contré par la défense. Ce même Paumier qui déboule côté gauche, après un contre favorable le gardien réalise une bonne sortie dans ses pieds. Les attaques de Saint-Georges sont plus nombreuses mais manquent de tranchant dans la finition et les frappes ne trouvent pas le cadre. La mi-temps est sifflée sur le score de 0 à 0 avec peu d'occasions à se mettre sous la dent.

On repart en seconde période et Saint-Georges est un peu plus pressant, sur un coup-franc le ballon passe dans la surface, un défenseur central local loupe sa reprise, mais ce n'était qu'une feinte pour un joueur au second poteau qui envoie le ballon, de volée, au sol au ras du poteau gauche de Vidgrin (1-0, 59'). Un but qui met un coup sur la tête des Baunéens, un contre de Saint-Georges se joue à 4 contre 3 dans la foulée. Ça ne donne rien mais met en exergue quelques manquements défensifs à la perte du ballon. Les rouges tentent de réagir mais sont souvent repris aux abords de la surface par des retours défensifs salvateurs. Avec plus d'espace pour les locaux, les jeunes numéros 8 et 11 se régalent mais manquent de précisions dans les actions finales. A l'entrée du dernier quart d'heure, un mauvais alignement défensif permet au 11 local de lancer le numéro 9, celui-ci se présente face à Vidgrin, il tire dans le sol avant de toucher le ballon, le ballon passe sous Vidgrin, finit sa course sur le poteau, il a continué sa course et réussit finalement à doubler la mise (2-0, 76'). Le Val Baugeois ne s'en relèvera pas et malgré quelques ballons dans la surface, ne parviendra pas à réduire la marque. Un dernier coup-franc aux 25 mètres pour Saint-Georges qui passe juste au-dessus du but de Vidgrin et l'arbitre renvoie les acteurs au vestiaire.

Un résultat plutôt logique, l'ESVB ayant eu du mal à se procurer des occasions, une défaite dont il faudra se servir pour le championnat, d'autant que plusieurs équipes du groupe poseront autant de problèmes que l'équipe de Saint-Georges.

Coupe de l'Anjou - 1er tour - dimanche 20/09/20 à 15h

Stade municipal - Saint-Georges-sur-Loire

Saint-Georges-sur-Loire 2-0 ES Val Baugeois

Compo ESVB : S. Vidgrin, E. Jadeau, E.Boussiron, M.Masson, R.Boussiron, T.Mahot (cap), F.Naulet, A.Mouyal, F.Hervé, T.Berranger, S.Paumier. Entrés en jeu : B. Réveillère (55'), A. Levilly (28'), Y. Masson(46').

Du côté de Bauné où l'équipe B recevait son homologue de Saint-Barthélémy, pensionnaire de D4, pas de miracle non plus. Si Ludovic Rabouan sort rapidement un penalty (5'), il n'aura fallu que 10 minutes aux visiteurs pour trouver la faille. Le portier baunéen, blessé au bras, devra même céder sa place à Clément Couvreur (50'). En dépit d'un bloc défensif plutôt en place et de quelques corners obtenus, la technique et la vitesse bartholoméennes étaient trop supérieures pour espérer. Les deux autres adversaires de la poule seront davantage à notre portée.

Challenge du District - 1ère journée des poules - dimanche 20/09/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 0-7 Saint-Barthélémy-d'Anjou B (0-3)

Avertissement : D. Jourdan (85') pour l'ESVB

Compo ESVB : L. Rabouan, L. Pantais, F. Hallier, A. Goislard, F. Revereault (cap), D. Jourdan, N. Bellamy, N. Logerais, A. Guillou, F. Gerbaud, N. Mouyal. Entrés en jeu : C. Couvreur, T. Hmida, L. Jourdan.

13/09 Le Val Baugeois réussit son entrée en D3

Pour son retour en D3 après deux saisons de D4, le Val Baugeois se déplaçait à Champteussé-sur-Baconne pour y affronter le club d'Anjou Baconne. Une certitude, l'ESVB n'a pas pris son adversaire pour des jambons en s'imposant 1-2 grâce à des buts de Benjamin Réveillère et Mathéo Masson, son premier but en match officiel en seniors.

Bonjour à tous Honoré Sumé, pour honorer le premier résumé de la saison de D3.

Sur un beau terrain et sous une grosse chaleur l'arbitre siffle le coup d'envoi, les deux derniers matchs officiels soldés sur des buts rapidement encaissés pour nos rouges et blancs et se match a failli commencer de la même manière, avec 2 frappes de leur n°9, bien remuant, l'une au dessus, l'autre arrêtée par Vidgrin (3'-6'). Un débordement dangereux côté gauche par le n°10 local, dribble deux défenseurs, Jadeau venu couper n'est pas loin du CSC après avoir contré son centre (7'). La réponse des visiteurs ne se fait pas attendre, Hervé bien lancé par Mouyal décoche une frappe un peu molle et bien arrêtée par le gardien local(8'). C'est une nouvelle fois Hervé que Mahot trouve côté droit qui laissé seul a le temps d'armer une frappe puissante, mal captée par le gardien local qui voit le ballon glisser en dessous de ses bras et continuer tranquillement sa course vers le but avant l'intervention d'un défenseur (10'). Paumier, Mahot, Berranger ont tous les 3 butés sur le gardien adversaire après quelques tentatives lointaines (12'-15'-19'). Après une domination des visiteurs, les champteusséens reprennent du poil de la bête, et abusent du jeu long qui déstabilise la jeune charnière centrale du Val Baugeois. Sur une touche des locaux aux 16m le n°9 est servi dans la surface, enrhume son défenseur puis enroule sa frappe qui part en lucarne, mais Vidgrin, main opposée, met le ballon en corner(23'). Sur le corner qui suit, le ballon est sorti par la défense dans les pieds d'un champteusséen, seul, au 16m qui dévisse sa frappe(24')Les locaux continuent leur domination et sur le côté gauche le capitaine centre au second poteau pour l'aillier local, qui probablement hors-jeu, se retrouve seul, mais bute sur un Vidgrin resté attentif malgrés les réclamations des Baunéens, et trouve le poteau de la tête (29')Les visiteurs font preuve d'orgueil et vont aussi se créer des occasions, Réveillère venant de rentrer en jeu croise trop sa première frappe (31'), puis envoya dans les nuages la seconde (35'), et n'arrive pas à reprendre correctement un centre de Paumier qui avait baladé deux défenseurs sur cette action (39'). Paumier que nous retrouvons après un beau mouvement collectif, mais sa frappe est trop molle, et le gardien la capte tranquillement (41')dans la foulée le gardien dégage le ballon qui mal jugé par nos centraux passe au dessus, et l'attaquant vert qui à bien suivi, anticipe la sortie de Vidgrin et frappe directement dès 25m en lob (1-0 42'). Le n°9 est enfin récompensé de ses efforts et donne l'avantage aux locaux.

Mi-temps et malgré la chaleur le match est sur un gros rythme et les quelques échos des supporters parlent d'un match plaisant à voir, d'ailleurs les spéctateurs se demandent comment le score n'est que de 1-0.

Après 15 bonnes minutes de repos, les joueurs rentrent sur la pelouse et le coup d'envoi est donné par les visiteurs, qui menés au score réagissent vite et égalisent rapidement dans cette deuxième mi-temps, encore un beau mouvent collectif sur le côté gauche fini par lancer Réveillère qui frappe mais le ballon est détourné par le gardien, Réveillère  ne lâche pas l'affaire et va chercher le ballon qui se dirigeait tranquillement en corner, pour la pousser au fond des filets (1-1 49'). Ce but donne un coup de boost aux baunéens qui ne s'arrêtent pas de se créer des occasions, Loret, Paumier, Réveillère, frappent coup sur coup à côté et au dessus (51'-59'-64'). Les locaux obtiennent un coup-franc au 18m, le n°5 s'en charge et tire une première fois dans le mur, le ballon lui revient dans les pieds, celui-ci tire directement une frappe enroulée qui passe non loin du cadre (60'). Sur un coner visiteur tiré par Naulet, Masson hérite du ballon au second et la pousse de la joue dans les filets locaux (1-2 75'). Pour le premier but de sa carrière, Masson n'a pas choisi le plus beau mais le plus important. Les locaux prennent une claque mais réagissent grâce notamment à leur n°9, qui rate encore une occasion en dribblant les 2 défenseurs centraux baunéens, mais sa frapppe du pied échoue loin du cadre (80') ou est trop court pour reprendre un centre à ras terre venu côté gauche, dégagé en panique en touche par Jadeau (82'). Entre temps c'est Yasson qui est trouvé seul dans la surface côté droit par Berranger, Yasson met trop de temps à trouver une solution pour alourdir le score et le gardien sort en captant une frappe trop molle pour être inquiètante (83'). L'ultime action des locaux est un coup franc au 17m le ballon est contré une nouvelle fois par le mur, puis par un local, la balle file vers le second poteau ou se trouve l'aillier qui a le but ouvert, sa frappe est détournée par un arrêt réflexe de Vidgrin qui parti à contre-pied renvient tacler l'attaquant pour sauver son équipe(86'). La fin du match est bien gérée par les Baunéens qui après de grosses frayeurs peuvent souffler.

La fin de match est sifflée et le Val Baugeois obtient sa première victoire de la saison, après une grosse prestation physique et mentale.

Départemental 3 - 1ère journée - dimanche 13/09/20 à 15h

Stade de la Cure - Champteussé-sur-Baconne

Champteussé/Thorigné 1-2 ES Val Baugeois

Buts pour l'ESVB : B. Réveillère, M. Masson

Compo ESVB : S. Vidgrin, E. Jadeau, J. Loret, M. Masson, A. Goislard, T. Mahot (cap), F. Naulet, A. Mouyal, F. Hervé, T. Berranger, S. Paumier. Entrés en jeu : B. Réveillère, Y. Masson, A. Levilly.

Par décence, on taira le résultat de l'équipe B en amical face à son homologue de Mazé. Ceci dit, tout n'était pas à jeter dans la prestation collective.

11/09 Tirage des coupes seniors

Le tirage des coupes seniors a été effectué jeudi soir par le District. En coupe de l'Anjou, notre équipe fanion se rendra dimanche 20 septembre à Saint-Georges-sur-Loire, qui a terminé 9ème de son groupe de D3 la saison dernière. Tirage abordable à condition de retravailler les entames de match.

En challenge du District, notre équipe B affrontera ses homologues de Saint-Barthélémy-d'Anjou (D4), d'Étriché et des Rairies (D5). Elle recevra la première avant de se déplacer chez les deux autres.

Reprise du championnat ce dimanche pour la 1ère, samedi 19 pour les jeunes du groupement, et le 26-27 pour les U11-U13 et l'équipe B.

06/09 ESVB 0 - D1 sarthoises 2

Après une chute d'entrée en coupe de France face à une D1 Sarthoise il y a deux semaines, le Val Baugeois en affrontait une nouvelle, le club omnisport castelorien. Les locaux devaient prouver à leur entraîneur qu'ils avaient retenu la leçon de leurs trois dernières entames de match manquées (contre Le Lude, mais aussi deux amicaux contre Écouflant B (D4, victoire 5-2 mais mené 0-1) et Sainte-Gemmes-sur-Loire (D2, 0-3)).

Le Val Baugeois semble d'attaque et met l'intensité nécessaire, pourtant le scénario tend à se répéter après seulement 95 secondes de jeu : suite à un ballon perdu, les visiteurs récupèrent un ballon côté droit à 30m du but. Le débordement du remuant ailier sarthois aboutit à un centre en retrait dévié vers l'attaquant qui peut tirer, c'est repoussé par Ludovic Rabouan... sur l'autre attaquant qui trouve l'ouverture (0-1, 2'). Contrairement à leurs dernières sorties, les Baunéens ont du répondant et Tristan Mahot tente une frappe tendue des 25m dans l'axe qui chauffe les gants du gardien adverse (6'). Sullivan Paumier s'essaie à la bicyclette, c'est cadré mais trop mou et de toute façon hors-jeu (11'). Comme les Ludois, les Casteloriens sont supérieurs à l'arrière-garde baunéenne sur la vivacité et obtiennent des coups de pied arrêtés : sur un corner tiré de la gauche au deuxième poteau, le ballon est remisé de la tête vers l'axe pour une nouvelle tête sarthoise aux 6m, Rabouan est miraculeusement sur la trajectoire (20'). En dépit d'une intensité physique supérieure des visiteurs, les débats s'équilibrent et à la suite d'une belle action collective, Mahot centre de la gauche en retrait, mais la reprise de Thomas Berranger est contrée par un défenseur (33'). Sur une longue séquence où la défense des rouge et blanc n'arrive pas à se dégager, un joueur de Château-du-Loir parvient à frapper des 20m, le ballon est relâché par Rabouan, la défense baunéenne est complètement léthargique et il faut un tacle désespéré de Romain Boussiron pour freiner la deuxième tentative (41'). Les Casteloriens aiment le jeu long vers les ailes, et une grande diagonale permet de mettre sur orbite l'ailier droit malgré Edouard Boussiron qui tente d'intercepter le ballon de la main et l'effleure. Alors que la grande majorité des joueurs s'arrête, le joueur sarthois ne se fait pas prier pour tromper Rabouan d'une frappe croisée (0-2, 44'). Le Val Baugeois jette toutes ses forces dans la bagarre et Erwan Jadeau déborde sur la droite et est taclé par le défenseur. L'intervention semble régulière mais ce n'est pas l'avis de l'arbitre qui signale le point de penalty, à la fureur de la délégation castelorienne présente. Paumier transforme tranquillement la sentence plein centre (1-2, 45'+4).

L'ESVB a une mi-temps pour refaire son retard, mais laisse ses bonnes intentions au vestiaire, et il s'en faut de peu pour que les visiteurs n'accroissent leur avance. Le ballon est centré de la gauche, le ballon est manqué au premier poteau et arrive vers l'attaquant seul au second poteau qui manque le cadre (51'). Nouveau centre de la gauche, cette fois l'attaquant est seul au point de penalty mais là encore, le but se dérobe inexplicablement (64'). Le Val Baugeois revient peu à peu dans le match, cherchant davantage à construire, sans jamais réussir à se montrer dangereux dans la surface adverse, où le gardien fait bonne garde sur chaque ballon trop long balancé par les arrières baunéens, alors que les duels aériens restent chasse gardée des Casteloriens. Les Baunéens prennent de plus en plus de risques et laissent des espaces que mettent à profit les avants sarthois. Sur un centre de la droite, l'ailier gauche se retrouve seul au deuxième poteau mais envoie le ballon dans les nuages (82'). Un débordement sur l'aile gauche aboutit à un centre rasant au niveau du point de penalty à destination de l'attaquant qui positionne bien son corps pour forcer Adrien Goislard à le bousculer : c'est un penalty ! Le meneur de jeu castelorien ne tremble pas et transforme sur la gauche de Rabouan, qui n'avait pas bougé (1-3, 84'). En dépit des efforts louables des Baunéens, plus rien ne sera marqué, et on passera même tout près du 1-4 mais un autre loupé surréaliste contrariera les desseins sarthois : après avoir dribblé Rabouan, l'attaquant trop excentré sert en retrait son coéquipier qui manque encore le cadre (90').

Deux matches, deux D1 sarthoises, deux éliminations. Peut-être vaut-il mieux se cantonner à nos compétitions départementales où nous n'aurons pas de D1 sarthoises, c'est sûr. Place à l'ouverture du championnat de D3 la semaine prochaine du côté de Champteussé-sur-Baconne, où il faudra se montrer plus régulier.

Coupe des Pays de Loire - 1er tour - dimanche 06/09/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 1-3 Château-du-Loir (D1 Sarthe) (1-2)

But pour l'ESVB : S. Paumier (45'+4 sp)

Avertissements : T. Mahot (51'), A. Goislard (53') pour l'ESVB ; 2 pour Château-du-Loir (45'+2 / 45'+3)

Compo ESVB : L. Rabouan, E. Jadeau, R. Rousseau, E. Boussiron, R. Boussiron, A. Goislard, T. Berranger, T. Mahot (cap), B. Réveillère, S. Paumier, F. Naulet. Entrés en jeu : Y. Masson, A. Mouyal, F. Hervé.

23/08 Le Val Baugeois chute d'entrée

Opposé au Lude, promu sarthois en D1, le Val Baugeois avait fort à faire pour passer ce tour préliminaire arrivé comme un cheveu sur la soupe dans la préparation. Bien qu'encourageant (victoire 4-1 face au FC Louet, club de D3), le seul match amical des Baunéens disput&eac


Si vous avez une question, une suggestion, ou autre vous pouvez envoyé un mail en cliquant ici
ou à l'adresse suivante: val.baugeois@gmail.com