ESVB: Entente Sportive du Val Baugeois; club de foot de Bauné, Cornillé, Lué et Chaumont
logo esvb
photo hazard

E.S. Val Baugeois

[INFO CLUB]

Toutes les infos concernant les licences 2019-2020 se trouvent en page "infos licences".

La saison se clôturera, comme chaque année, par l'assemblée générale précédée du trail parrains/filleuls, le dimanche 23 juin. Les Seniors et leurs filleuls U11/U13 seront confrontés à des épreuves sportives en équipe. Par ailleurs, une animation sera mise en place pour les enfants U6 à U9 sur le stade pendant la durée du trail. Quant à l'AG, elle sera, je l'espère, l'occasion de révéler des vocations : le bureau va perdre 4 de ses membres et nous sommes à la recherche de bonnes volontés pour les remplacer et, pourquoi pas, apporter de nouvelles idées pour le club. Après l'AG, nous aurons le plaisir de nous retrouver une dernière fois cette saison pour un pique-nique convivial avant les vacances.

26/05 Le Val Baugeois termine par une défaite, mais dans la bonne humeur

Opposé à l'équipe C de Chemillé/Melay qui jouait sa montée à l'étage supérieur et encore une fois finaliste du Challenge du District, le Val Baugeois, qui veut assurer sa sixième place, avait à cœur de faire autre chose que de la figuration.

Et en effet, l'ESVB, qui jouait avec Jonathan Dupont et les frères Boussiron, invités surprise à la suite d'un pari fait lors du bal du foot (et ils ont tenu leur rang !), a globalement dominé cette première période. Hélas, malgré une barre et de nombreuses occasions, le score restera vierge avant la pause. Je laisse le soin à mon rédacteur suppléant, s'il le souhaite, de compléter le résumé de cette première période.

Hélas, et comme souvent, le début de seconde période a été fatal au Val Baugeois, qui tardera à sortir des vestiaires. Une belle action collective chemilloise partie de la gauche dans une défense spectatrice est conclue par l'attaquant par une belle frappe au ras du poteau de Fabien Hervé (0-1, 56') et les visiteurs feront même le break quelques minutes plus tard (0-2, 64'). Les locaux se ressaisissent et Julien Plessis, après un dribble laborieux dans la surface adverse, est retenu par les bras du défenseur adverse : penalty, transformé par Sullivan Paumier (1-2, 71'), qui s'empare seul du titre de meilleur buteur de la saison du Val Baugeois avec 14 unités. Les Baunéens poussent pour égaliser mais leurs efforts sont globalement désordonnés et les contre-attaques visiteuses plus tranchantes, et il faudra une bonne défense et un bon gardien pour maintenir l'espoir, mais ce sera vain. On retiendra surtout l'accueil chaleureux réservé en fin de match à Steven Lucas qui part vers de nouvelles aventures dans la région nantaise.

Ce match est donc à l'image de la saison : beaucoup de choses intéressantes, mais trop peu d'efficacité dans les moments et dans les matches-clés. Les discussions d'après-match tournaient autour des "matches à regrets", mais en terminant à 28 points (!) de la seconde place, ça fait un paquet de rencontres à regretter. Vivement la saison prochaine !

Quatrième division - 22ème journée - dimanche 26/05/19 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 1-2 Chemillé/Melay C (0-0)

But pour l'ESVB : S. Paumier (71' sp)

Avertissement : 1 pour Chemillé (70')

Compo ESVB : F. Hervé, J. Dupont, E. Boussiron, E. Jadeau, R. Boussiron, M. Masson, S. Lucas (cap), T. Mahot, B. Réveillère, J. Plessis, S. Paumier. Entrés en jeu : F. Naulet, J. Loret, R. Rousseau.

Un peu avant, l'équipe B recevait son homologue du Plessis-Grammoire, un match sans enjeu face à une équipe bien amoindrie par rapport à l'aller et qui s'est stabilisée en milieu de tableau.

Le Val Baugeois, renforcé par les descentes en équipe B de Tom Pauzet et Ludovic Garlin, est le premier à se mettre en action et est rapidement récompensé : le premier déborde côté gauche et centre pour Rémi Martin, seul au second poteau, qui ouvre le score (1-0, 15'). Le capitaine visiteur, très remonté, est envoyé aux pelotes pour 10 minutes et laisse son brassard (17'). Cette sanction paralyse les locaux qui n'arrivent plus à construire le jeu, et les corners se multiplient en direction de la surface baunéenne. Ce recul aura une conséquence concrète lorsque Kévin Bloin sort fort, mais surtout en retard, dans les pieds de l'attaquant plessiais, ce qui vaudra un nouveau penalty concédé par l'équipe B, malgré les contestations des locaux. Le tireur prend le portier local à contre-pied sur sa droite (1-1, 37'). La fin de première mi-temps s'équilibre et les deux équipes rejoignent les vestiaires sur ce score de parité, logique au vu de la partie.

En seconde période, les visiteurs repartent pied au plancher, et sur un duel, le défenseur plessiais percute sèchement Bloin, qui restera au sol pendant 5 longues minutes (51'). Cette interruption sera bénéfique au Val Baugeois qui monte en puissance et ne tarde pas à le concrétiser au score : Garlin est lancé dans le dos de la défense qui jouait le hors-jeu, il a tout le temps d'ajuster le portier visiteur d'une belle frappe croisée du droit qui touche le poteau avant de rentrer (2-1, 64'). L'ESVB bénéficie ensuite d'un coup du sort pour prendre le large : sur une balle en profondeur bien trop puissante, le portier visiteur se troue complètement sur sa prise de balle et Garlin, à l'affût, n'a qu'à pousser le ballon dans le but vide pour s'offrir un doublé (3-1, 73'). Les rouge et noir poussent pour revenir et multiplient les situations, notamment sur coups de pied arrêtés, mais butent sur un Bloin impeccable et semble-t-il rétabli de ses douleurs à la hanche, réalisant là sa meilleure mi-temps de la saison. C'est contre le cours du jeu que le Val Baugeois mettra la cerise sur le gâteau de sa prestation : à la suite d'un ballon cafouillé aux 20m, le ballon rebondit sur le torse de Pauzet, qui se retourne, déborde sur sa gauche et centre pour Martin pour une copie presque conforme du premier but (4-1, 90'), qui permet à Martin de devenir seul meilleur buteur de la B avec 4 unités. Ce but met hors de lui le capitaine initial du Plessis, qui craque complètement et récolte un carton jaune, puis un rouge dans la foulée (90'+1). Sans incidence car Garlin s'empresse de remettre les deux équipes à égalité numérique en écopant d'un carton blanc (90'+3). Les visiteurs jettent leurs dernières forces dans la bataille et trouvent la barre sur un corner tiré de la gauche au premier poteau (90'+5). Le match se termine par une haie d'honneur effectuée par l'ensemble de l'effectif seniors pour François Gerbaud qui jouait, à 50 ans, son dernier match officiel.

Idéalement renforcée par deux joueurs offensifs, la B finit sa saison par sa plus belle victoire de la saison et assure sa dixième place. Avec une attaque digne de ce nom, le Val Baugeois pourrait faire une bien meilleure saison. À suivre avec Franck Revereault qui prend le relais de Sébastien Vidgrin sur le banc.

Cinquième division - 22ème journée - dimanche 26/05/19 à 12h30

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 4-1 Le Plessis-Grammoire B (1-1)

Buts pour l'ESVB : R. Martin (15', 90'), L. Garlin (64', 73')

Avertissements : D. Jourdan (73') pour l'ESVB ; 2 pour le Plessis-Grammoire (90'+1, 90'+1 au même joueur)

Exclusions temporaires : L. Garlin (90'+3) pour l'ESVB ; 1 pour le Plessis-Grammoire (17')

Exclusion : 1 au Plessis-Grammoire (90'+1)

Compo ESVB : K. Bloin, F. Hallier, N. Logerais, M. Dechâtre, D. Jourdan, O. Chapeau, M. Perez, R. Martin, L. Garlin, F. Gerbaud (cap), T. Pauzet. Entrés en jeu : A. Hardouin, C. Lessiau, L. Jourdan.

12/05 RemuntaDenée

Un match sans enjeu pour cette 21ème journée de championnat puisque Denée, 5ème, ne peut plus monter.

Le match commence par une frappe de l'attaquant Denéen depuis la droite de la surface, trop croisée elle passe à côté. Pour son retour à la compétition, Réveillere est lancé par un dégagement de Rabouan mais rate son lob sur le gardien. Les Baunéens dominent sans toutefois se montrer décisif dans le dernier geste. Une tête de Mahot sur corner passe à côté, un coup franc de Plessis est bien capté par le gardien. Les Baunéens vont finalement ouvrir le score, Plessis récupère le cuir à 40 mètres des buts Denéens, se débarasse de son joueur, il entre dans la surface côté gauche, il feinte le centre et arrive à crocheter le défenseur venu à sa rencontre puis il décide de frapper dans l'angle fermé, plutôt que centrer pour Reveillere et Mahot (sûrement seuls), le ballon passe entre les jambes du gardien (0-1, 29'). Les Baunéens sont toujours hauts et les jaunes ne parviennent dans la surface que sur des coup francs lointains. L'ESVB est à deux doigts de doubler la mise, sur une passe en retrait avec rebond, le gardien Denéen tente un contrôle poitrine, il ne maîtrise pas le ballon qui passe au-dessus de lui et passe juste à côté du but. Juste avant la mi-temps, une récupération haute de la tête de Plessis trouve Lucas côté gauche, qui trouve Mahot dans la surface, sur son contrôle orienté il est déstabilisé par son vis-à-vis, pénalty indiscutable. Plessis le transforme en prenant à contrepied le portier local (0-2, 45'). Un score logique à la mi-temps pour le Val Baugeois qui a maîtrisé le ballon et l'occupation.

Au retour de la seconde période, Denée revient avec plus d'envie et un changement de système qui pose problème au Val Baugeois, sur une frappe de la gauche de la suface Rabouan sauve le but du pied. Les rouges jouent désormais en contre, sur un d'eux Jadeau côté gauche centre pour Reveillere qui reprend, gêné par son défenseur, au-dessus. Sur un retour de corner, Jourdan est trouvé par dessus la défense, seul dans la surface il veut trouver Mahot dans l'axe mais le gardien intervient juste devant lui. Sur un corner, le défenseur central local reprend le ballon de la tête ça ne passe pas loin du but. Sur un ballon perdu côté droit, l'ailier Denéen part en contre, il se retrouve face à deux joueurs et décide de frapper, le ballon heurte Beaumont, à 50cm du joueur adverse légèrement dans la surface, et son bras collé au corps. L'arbitre désigne le point de pénalty, sévèrement pourrions-nous dire. Le capitaine de Denée s'en charge, Rabouan est pris à contrepied (1-2, 70'). La pression dennéenne continue, Rousseau décide de dribbler dans sa surface de réparation, intercepté, la frappe de l'attaquant est de nouveau repoussé par le pied de Rabouan. Mahot s'échappe sur la gauche, dans un angle fermé il décide de tirer en force, juste au-dessus. Sur un second ballon côté droit, l'ailier jaune récupère le ballon et tire vers la lucarne opposée, de peu à côté. En fin de match, le ballon parvient à être centré par l'ailier gauche denéen, dévié le ballon prend une trajectoire en cloche, arrive au second poteau et alors que Masson va le dégager, en touchant le sol le ballon change de trajctoire, ceci profite à l'attaquant denéen qui se fait finalement tacler par Jadeau, pénalty indiscutable. Marqué la première fois, le pénalty est à retirer selon l'arbitre et il sera marqué tout de même dans le second temps (2-2, 90'). Suite à cette action, Rabouan prend un carton blanc et c'est Lucas qui prend sa place dans les cages, sans doute sa dernière image au Val Baugeois dans un maillot un peu trop grand pour lui. Bien qu'ils soient à 10, les baunéens se procurent la dernière occasion du match, Jourdan lancé sur la droite frappe depuis les 16 mètres alors qu'il aurait pu sans doute avancer encore un peu, le gardien se couche sur le ballon mais rate sa prise de balle, son pied dévie le ballon qui ne rentrera pas dans les buts. La fin du match est sifflé par l'arbitre sur ce score de 2 à 2.

Quatrième division - 21ème journée - dimanche 12/05/19 à 15h

Stade des Garennes - Denée

ES Loire Louet 2-2 ES Val Baugeois (0-2)

Buts pour l'ESVB : J.Plessis (29', 45'sp)

Exclusion temporaire pour l'ESVB : L.Rabouan (90')

Compo ESVB : L. Rabouan, R. Rousseau, S.Lucas, E. Jadeau (cap), D. Beaumont, M. Masson, O.Chapeau, J.Loret, B.Reveillere, J. Plessis, T.Mahot. Entrés en jeu : L.Jourdan, L.Garlin, D.Jourdan.

Loin de là, à Mazé, un petit derby entre amis opposait la B du Val Baugeois à son homologue mazéiaise qui ne peut plus monter. Les vétérans mazéiais prennent le dessus techniquement, ceux de Bauné se battent bien mais perdent François Gerbaud sur blessure pour ce qui était sans doute le dernier match de sa longue carrière (23'). Les locaux prennent l'avantage sur un coup de billard dans la surface, un dégagement de Romain Boussiron contré par un attaquant tout heureux de lober Fabien Hervé (1-0, 31'). Le Val Baugeois attaque beaucoup, avec Jonathan Dupont et Nicolas Logerais très actifs sur leur flanc droit, mais cadre peu, seule une frappe de Romain Boussiron est repoussée difficilement par le portier local, le ballon revient sur Nicolas Logerais qui devance le défenseur du bout du pied, le président mazéiais attrape le pied, penalty indiscutable. Alexandre Hardouin prend ses responsabilités et envoie le penalty à contre-pied du gardien... mais à côté (38'). Le portier mazéiais sort au-delà de sa surface et son intervention sur Logerais est limite, mais l'arbitre laisse jouer (41'). Hervé sauve deux face-à-face dont le dernier en plein visage (45'+3) et c'est là-dessus que l'homme en noir renvoie les deux équipes au vestiaire.

En seconde mi-temps, Hardouin repart sur les mêmes bases, sa passe en retrait est interceptée par un adversaire, l'USM marque en deux passes (2-0, 50'). Romain Boussiron passé en pointe et Sébastien Vidgrin en défense centrale, l'équipe est plus entreprenante offensivement et l'ESVB se rapproche de la surface adverse à de nombreuses reprises, mais c'est très peu cadré et les rouges multiplient les mauvais choix. En face, l'USM est à chaque fois en supériorité numérique en attaque et l'écart se creusera logiquement, encore que quelques ratés spectaculaires (dont une "Choupo-Moting" face au but vide) permettront au Val Baugeois de s'en sortir avec une addition pas trop salée.

5-0 au final, tout le monde est content malgré tout et l'ambiance dans le vestiaire après le match est là pour rappeler que le plaisir de se retrouver est plus important que tout. Dernier match dans deux semaines face à la B du Plessis-Grammoire : la dixième place n'est pas encore assurée.

Cinquième division - 21ème journée - dimanche 12/05/19 à 13h

Stade du Clos - Mazé

Mazé B 5-0 ES Val Baugeois B (1-0)

Compo ESVB : F. Hervé, F. Hallier, J. Dupont, M. Dechâtre, R. Boussiron (cap), E. Boussiron, N. Logerais, R. Martin, M. Perez, F. Gerbaud, C. Couvreur. Entrés en jeu : A. Hardouin, J. Malet, S. Vidgrin.

05/05 Il est temps que ça se termine...

"Elle m'a dit d'aller siffler là-haut sur la colline, d'attendre avec un petit bouquet l'Églantine, zaï zaï zaï zaï"... Le Val Baugeois a donc attendu l'Églantine en lui offrant des fleurs, non pas en bouquet mais sur le terrain, avec un 0-4 sans contestation possible pour quasiment offrir la montée à son adversaire. Le Val Baugeois, globalement dominé toute la rencontre, a tenu une mi-temps (0-1) avant de sombrer en seconde. Privée de tous ses attaquants, l'ESVB n'avait guère de solutions offensives à faire valoir face à un très bon gardien.

Au classement, la sixième place est désormais directement sous la menace d'Avrillé qui revient à un point. Prochain match dimanche à Denée, cinquième, qui n'a plus rien à jouer.

Quatrième division - 20ème journée - dimanche 05/05/19 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 0-4 Trélazé Églantine B (0-1)

Compo ESVB : L. Rabouan, R. Rousseau, F. Naulet, E. Jadeau (cap), D. Beaumont, M. Masson, J. Loret, T. Mahot, D. Robin, J. Plessis, L. Jourdan. Entrés en jeu : R. Martin, O. Chapeau, D. Jourdan.

En lever de rideau, l'équipe B, qui reste sur trois matches sans marquer, recevait l'équipe C de Saint-Mathurin. Les deux sections vétéran (trois quinquagénaires en tout sur le terrain) avaient bien du mal à proposer un jeu léché sur une pelouse très sèche. Ce sont les visiteurs qui entrent en action les premiers et mettent Fabien Hervé à contribution (11', 14'). Tarek Hmida parvient à contrer le dégagement du portier mathurinois, sans résultat (16'). S'ensuit une scène surréaliste : Romain Pirès reçoit un ballon dans le bas-ventre et, endolori, quitte le terrain, alors qu'un joueur mathurinois, blessé à l'épaule, demande le changement mais son remplaçant n'est pas prêt : le match se jouera plusieurs minutes à 10 contre 10, l'attaquant baunéen refusant de regagner le terrain en ayant mal et le ballon n'étant toujours pas sorti... (20') Il faut attendre la fin de première mi-temps pour voir l'ESVB inquiéter le portier visiteur par l'intermédiaire de Romain Boussiron, sur corner, mais c'est capté (38').

En seconde mi-temps, le Val Baugeois met davantage le pied sur le ballon et se procure des occasions : Edouard Boussiron dribble le gardien et redresse le ballon, sauvé par un défenseur sur sa ligne (61'). Fabien Hallier s'échappe dans le dos de la défense, son tir trompe le portier visiteur mais heurte le poteau (72'). Les rouges ont laissé passer leur chance, Romain Boussiron crochète l'attaquant mathurinois dans la surface et l'arbitre signale le point de penalty, sous les protestations des vétérans baunéens. Le tireur prend Hervé à contre-pied (0-1, 75'). Les protestations se font plus vives encore lorsqu'un défenseur visiteur touche le ballon de la main dans sa surface, l'homme en jaune estime le contact involontaire et laisse jouer (82'). Le Val Baugeois pousse pour égaliser, et obtient un dernier corner : monté prêter main forte à ses coéquipiers, Hervé parvient à mettre la tête mais ça passe à côté (90'+4).

Quatrième match sans marquer pour le Val Baugeois qui joue bien mais n'arrive pas à conclure ! Le prochain déplacement à Mazé, troisième, s'annonce plus difficile.

Cinquième division - 20ème journée - dimanche 05/05/19 à 13h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 0-1 Saint-Mathurin/La Ménitré C (0-0)

Compo ESVB : F. Hervé, F. Hallier, J. Dupont, M. Dechâtre, R. Boussiron, E. Boussiron (cap), C. Lessiau, M. Perez, T. Hmida, F. Gerbaud, R. Pirès. Entrés en jeu : A. Hardouin, S. Houdoyer. Non entré : S. Vidgrin.

28/04 Bauné sans défense

Le Val Baugeois se déplaçait diminué par les blessures et les absents à Champtocé pour le compte de la 19ème journée.

Le début de match est à l’avantage des locaux qui, avec l’aide du vent, bloquent les Baunéens dans leur camp et vont finalement ouvrir le score sur un corner, tiré au premier poteau, le 6 de Champtocé dévie le ballon qui vient lober Lucas posté au premier poteau (1-0, 13’). Les Champtocéens croient même doubler la mise mais le but est refusé a posteriori pour une position de hors-jeu malgré les protestations locales. Le Val Baugeois va finalement réagir mais les occasions baunéennes sont timides, d’abord Jourdan sur un corner qui reprend le ballon de volée au premier poteau mais qui l’envoie à côté, puis Plessis décalé plein axe par Lucas qui tente sa chance des 20 mètres mais sa frappe passe juste à côté alors qu'il aurait pu donner à Mahot, mieux placé. Alors que l’ESVB est mieux en place, l’USSCA va profiter d’un contre pour prendre le large, l’ailier gauche adverse se trouvant sur la gauche dans la surface décide d’enrouler sa frappe « à la Henry » qui finit sa course dans le petit filet de Rabouan (2-0, 31’). Les rouges se procurent une dernière occasion avant la mi-temps, un coup-franc des 25 mètres de Plessis avec rebond fait relâcher le ballon des mains du gardien mais celui-ci est plus prompt que Jadeau et Masson pour reprendre le second ballon.

La seconde mi-temps recommence par une occasion locale, sur un centre de la droite, l’attaquant local est un peu trop court pour cadrer sa tête. Un corner tiré par Lucas est mal dégagé par la défense et revient sur Mahot qui frappe depuis les 18 mètres, sa frappe passe entre tous les joueurs et finit sa course dans les filets (2-1, 53’). Dans la foulée c’est Masson qui est à deux doigts d’égaliser, après avoir dribblé les deux défenseurs centraux il se retrouve face au gardien, sa frappe est finalement contrée par un tacle salvateur de l’arrière droit, revenu de loin. L’égalisation va finalement arriver dans les minutes qui suivent, Lucas plein axe fait une passe dans l’intervalle entre les deux centraux pour Loret qui arrive depuis le côté, il gagne son duel face au gardien plein de sang froid en lui glissant le ballon entre les jambes (2-2, 59’). Alors que les rouges semblent avoir renversé la vapeur, une décision arbitrale va tout changer, sur une touche, l’ailier droit adverse veut s’appuyer dos au jeu sur Naulet, celui-ci s’efface et l’adversaire tombe, l’arbitre décide de siffler « faute » et les Champtocéens marquent sur ce coup-franc aux abords de la surface, l’attaquant adverse coupe la trajectoire du ballon, le ballon est également touché par Rousseau et finit sa course dans le but avec l’aide du poteau (3-2, 66’). Dans les minutes qui suivent, c’est Stéphane Houdoyer qui est exclu du match après avoir contesté avec trop de véhémence des décisions arbitrales. Le match est équilibré, l’USSCA est plus regroupé pour éviter la débandade du début de seconde mi-temps alors que l’ESVB a du mal à l’approche des 30 mètres adverse, inquiétant très peu les adversaires malgré un centre de Loret devant le but qui ne trouvera pas preneur ou une frappe au-dessus de Plessis. L’USSCA va faire le break sur un ballon haut, Jourdan a du mal à lire la trajectoire du ballon et se retrouve pressé par l’ailier blanc, il parvient finalement à toucher le ballon de la tête pour Rabouan, le ballon un peu long oblige Rabouan à plonger sur le ballon mais celui-ci le perd des mains et permet à l’ailier de profiter du cadeau et de pousser le ballon dans le but vide (4-2, 78’). Les rouges vont revenir dans le match, sur un contre à 3 contre 4 mené par Lucas, celui-ci s’aperçoit que le gardien est avancé et décide de tenter le lob d’un extérieur du pied des 30 mètres qui finit sa course au milieu du but adverse (4-3, 82’). Les locaux vont finalement prendre le large définitivement, en contre, l’attaquant local décale dans l’axe l’ailier droit qui rate son contrôle sous la pression de Jadeau mais le ballon continue sa course jusqu’à l’ailier gauche qui frappe des 20 mètres, sa frappe sur la droite du but qui semble écrasée échappe finalement des gants de Rabouan et finit au fond des filets (5-3, 86’).

Le Val Baugeois repart donc de ce long déplacement avec une défaite qui peut s’expliquer par ce début de match raté, même si dans le jeu le niveau affiché fut plutôt correct. La semaine prochaine, il faudra être plus rigoureux face à la réserve de l'Églantine, toujours leader du groupe et qui peut assurer sa montée en cas de bon résultat à Bauné.

Quatrième division - 19ème journée - dimanche 28/04/19 à 13h

Stade de la Hutte - Champtocé sur Loire

Champtocé/Saint-Léger B 5-3 ES Val Baugeois (2-0)

Buts pour l'ESVB : T.Mahot (53'), J.Loret (59') et S.Lucas (82')

Compo ESVB : L. Rabouan, R. Rousseau, O.Chapeau, E. Jadeau (cap), D. Jourdan, M. Masson, J. Loret, F.Naulet, R.Martin, J. Plessis, S.Lucas. Entrés en jeu : L.Jourdan, C.Lessiau, T.Mahot

Dans le même temps, l'équipe B se rendait aux confins du département pour y affronter son homologue des Rairies, quatre mois après une défaite frustrante à l'aller. La pelouse était un joli champ de pâquerettes et de chardons.

Tributaire des absences de l'équipe première, le Val Baugeois rate complètement son entame de match, très fébrile défensivement, et concède plusieurs occasions très dangeureuses, mais il faut toute la maladresse des locaux pour ne pas concrétiser ces nombreuses occasions : des centres repris par des locaux, Kévin Bloin est tout heureux de voir le ballon lui atterrir dans les bras ou hors cadre, des frappes à l'entrée de la surface qui passent loin du but alors que les locaux étaient en position idéale. Seule une frappe de François Gerbaud des 25m, qui passe au-dessus, est à signaler côté visiteur. L'encéphalogramme plat aurait pu continuer longtemps de la sorte, mais à la suite d'un corner obtenu par les locaux tiré de la droite, le ballon est repris de la tête par l'attaquant rairieux au second poteau. Le ballon semble se diriger à côté du but lorsque Nicolas Logerais, ignorant la communication de son gardien, tente un contrôle rendu hasardeux par les rebonds capricieux du terrain. Le ballon rebondit sur sa main et l'arbitre signale le point de penalty. Le tireur prend à contre-pied Bloin (1-0, 45').

En seconde mi-temps, le Val Baugeois décide enfin de réagir et de se rapprocher de la surface visiteuse. Sébastien Vidgrin, après une entrée difficile en n°10, passe derrière et inverse avec Alexandre Hardouin. Et rapidement, le cours du match s'inverse. Plus patient, avec un ballon posé au sol, les Baunéens s'approchent enfin de la surface adverse. Maxime Dechâtre, qui a tenté de nombreuses montées offensives, tire des 20 mètres sur le gardien. Même sentence pour Hardouin. Fabien Hervé est le plus entreprenant, se procurant trois occasions franches mais ne parvient pas à cadrer. Le Val Baugeois pousse et laisse des espaces derrière : sur une passe en profondeur, Fabien Hallier devance l'attaquant hors-jeu pour transmettre à son gardien en retrait, celui-ci tente et rate un dribble incompréhensible et le joueur rairieux n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets, mais après une longue hésitation, l'arbitre signale le hors-jeu de manière tout aussi incompréhensible (86'). L'ASR manque même le break sur l'action qui suit mais l'ailier local ne cadre pas face au but ouvert.

Diminué, l'ESVB a tout de même tenu à se tirer proprement une balle dans le pied avec une première mi-temps catastrophique et voit s'éloigner la neuvième place. Réaction attendue la semaine prochaine face à l'équipe C de Saint-Mathurin, huitième au classement et sans doute revancharde après un match aller non joué pour raisons administratives...

Cinquième division - 19ème journée - dimanche 28/04/19 à 12h55

Les Rairies B 1-0 ES Val Baugeois B (1-0)

Compo ESVB : K. Bloin, J. Malet, N. Logerais, M. Dechâtre, A. Hardouin, F. Hallier, T. Hmida, M. Perez, F. Hervé, F. Gerbaud, D. Robin. Entrés en jeu : C. Couvreur, S. Vidgrin.

07/04 L'ESVB remporte le set et assure son maintien

Le Val Baugeois recevait l'équipe C de Sainte-Gemmes-sur-Loire, lanterne rouge, et pouvait assurer son maintien en s'imposant. Le match s'annonçait tendu après le 1-1 de l'aller arraché au bout du temps additionnel.

Et pourtant, le suspense a tourné court : dès la première action, un centre de Sullivan Paumier est repris au premier poteau par un défenseur gemmois dans son propre but (1-0, 1'). On jouait alors depuis seulement 15 secondes ! On retrouve le même Paumier quelques instants plus tard, il est déséquilibré dans la surface mais l'arbitre ne bronche pas. Dans la continuité de l'action, il hérite du ballon dans l'axe, mais bute sur le gardien (3'). Le festival Paumier continue avec une nouvelle frappe, sauvée cette fois sur la ligne par un défenseur (8'). Le Val Baugeois ne relâche pas son étreinte, Julien Plessis s'essaie à la frappe, au-dessus (12'). À la suite d'une action initiée côté droit, Ludovic Garlin hérite du ballon dans la surface et bat le gardien d'une frappe croisée précise (2-0, 15'). Sans opposition dans le jeu, les locaux se font peur tout seuls : une passe en retrait trop molle de David Beaumont vers Ludovic Rabouan est dégagée avec difficulté par ce dernier ; le ballon revient sur l'ailier gemmois qui négocie mal un 2 contre 2 en centrant droit sur le portier baunéen (22'). Les rouges reprennent leur domination sans partage : sur une passe de Jimmy Loret, l'arbitre déjuge son assistant et Garlin se présente seul face au portier gemmois, mais il tire en touche (23'). Sur un corner venu de la droite, Tristan Mahot reprend de la tête, le gardien se dégage (30'). Face à une défense gemmoise spectatrice, Plessis se procure une autre occasion (35'). Un autre coup de pied de coin du même endroit est tiré au second poteau, un défenseur visiteur manque de l'envoyer à nouveau dans sa cage (38'). La domination baunéenne va finir par se concrétiser à nouveau au tableau d'affichage : Garlin hérite au second poteau d'une balle cafouillée côté droit et peut pousser le ballon dans le but ouvert (3-0, 41'), avant que le même Garlin soit servi par Steven Lucas en profondeur pour une copie conforme de son premier but (4-0, 44'). Devançant au duel un défenseur dans la surface, il manque même d'ajouter un quatrième but personnel mais tire à côté (45'+1).

En seconde période, Garlin est le premier à se mettre en évidence mais tire au-dessus (49'). Rémi Martin est à l'initiative d'un 3 contre 1 dans la défense gemmoise et centre pour le triple buteur du jour, mais ce dernier contrôle mal, s'excentre et ne peut redresser le ballon (54'). Martin tente à son tour sa chance, hors cadre (64'). Le match entre alors dans un faux rythme qui permet aux visiteurs de souffler, bien que l'ESVB continue de monopoliser le ballon et de tenter sa chance. Le Val Baugeois parviendra tout de même à ajouter deux nouveaux buts en fin de match : Mahot réalise un festival côté gauche avant d'adresser un centre-tir que le gardien prolonge dans sa cage (5-0, 86'), puis Plessis centre côté droit pour Martin, seul au second poteau, qui manque son contrôle ; le ballon revient sur Florian Naulet qui allume la cage et inscrit finalement son premier but en seniors (6-0, 87') ! La fin du match sera plus tendue avec un banc visiteur très agité.

Avec cette victoire, tout péril est désormais écarté pour le Val Baugeois qui conforte sa sixième place avec 10 points d'avance sur le neuvième à 4 journées de la fin. La fin de saison, désormais dénuée d'enjeu, permettra à l'entraîneur de tester de nouvelles choses en vue de la saison prochaine. Prochain match dans trois semaines à Champtocé, toujours en lutte pour son maintien.

Quatrième division - 18ème journée - dimanche 07/04/19 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 6-0 Sainte-Gemmes-sur-Loire C (4-0)

Buts pour l'ESVB : CSC (1'), L. Garlin (15', 41', 44'), T. Mahot (86'), F. Naulet (87')

Exclusion temporaire : 1 pour Sainte-Gemmes (89')

Exclusion du dirigeant de Sainte-Gemmes (89')

Compo ESVB : L. Rabouan, R. Rousseau, F. Naulet, E. Jadeau (cap), D. Beaumont, M. Masson, J. Loret, T. Mahot, S. Paumier, J. Plessis, L. Garlin. Entrés en jeu : F. Hervé, S. Lucas, R. Martin.

Juste avant, l'équipe B recevait son homologue de Fougeré/Vaulandry qui l'avait fessée à l'aller (5-0). Pour Nicolas Logerais, qui avait donné plusieurs buts à son ancien club à l'aller, et pour ses actuels coéquipiers, il y avait un fort esprit de revanche.

Le début de match est baunéen : Romain Pirès centre trop en profondeur de la gauche, Tarek Hmida parvient à toucher le ballon juste avant le gardien mais bute sur celui-ci (6'). La réponse visiteuse est timide : sur une sortie lointaine, Kévin Bloin dégage trop mollement, mais la tentative de lob du milieu fougeréen est encore plus molle (8'). Edouard Boussiron tire un corner de la gauche, François Gerbaud dévie au premier poteau mais le gardien boxe en corner. Sur ce deuxième corner, Gerbaud est toujours trouvé au second poteau mais sa tête passe à côté (18'). Nicolas Logerais centre de la droite, le libéro visiteur manque son intervention de la tête. Le ballon parvient à Gerbaud, seul aux 15m dans l'axe, il tire droit sur le gardien (20') ! Le rythme est peu élevé et les occasions se font rares en première mi-temps. Un attaquant fougeréen est trouvé dans le dos de la défense baunéenne mais il loupe son contrôle et Romain Boussiron peut relancer (40'). Un corner d'Alexandre Hardouin côté droit est repris acrobatiquement par Edouard Boussiron au premier poteau, mais c'est peu puissant et le portier peut capter sans difficulté (43').

Comme lors de sa dernière sortie à Bauné, le Val Baugeois attaque pied au plancher la deuxième mi-temps. Tout d'abord, Hardouin tente sa chance des 25m et de son mauvais pied : au-dessus (46'). David Jourdan envoie un grand ballon au loin pour son fils Lucas qui, dans la surface côté droit, n'appuie pas assez sa tentative (49'). Gerbaud déborde côté droit et centre, le ballon est dévié par un défenseur et il faut le retour désespéré du gardien pour sortir le ballon sur sa ligne (54'). On retrouve le même Gerbaud à l'angle gauche de la surface, bien servi par Pirès, mais le fringant quinquagénaire n'a pas perdu de sa puissance et envoie le ballon dans l'école (61'). Suite à un corner, Edouard Boussiron contourne la défense par la droite et frappe, il trouve le petit filet extérieur (66'). David Jourdan s'essaie à son tour de l'angle gauche de la surface, c'est capté sans problème (76'). Sur un corner tiré de la gauche par Edouard Boussiron, Gerbaud reprend de la tête au second poteau et oblige le gardien visiteur à la parade (85'). Le Val Baugeois continue de pousser pour arracher la victoire, Romain Boussiron, côté droit, sert son frère Edouard dans l'axe qui décale Hmida côté gauche, mais il ne veut toujours pas marquer (90'+1) ! L'arbitre brandit un carton blanc au capitaine fougeréen, ce qui ne change pas le cours du match. Sur un dernier corner de la gauche, Romain Boussiron reprend de la tête au second poteau, à côté (90'+2).

Le Val Baugeois, dominateur durant toute la rencontre mais stérile, perd deux points largement à sa portée. Avec la défaite de ses trois concurrents de fond de tableau, les Baunéens reprennent une place et se classent désormais à la dixième place, juste derrière Les Rairies à la différence particulière. Dans trois semaines, l'ESVB ira justement défier Les Rairies, vainqueur sur le fil (0-1) à l'aller. Là aussi, il y aura une belle revanche à s'offrir.

Cinquième division - 18ème journée - dimanche 07/04/19 à 13h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 0-0 Fougeré/Vaulandry B

Exclusion temporaire : 1 pour Fougeré (90'+1)

Compo ESVB : K. Bloin, D. Jourdan, N. Logerais, M. Dechâtre, R. Boussiron (cap), E. Boussiron, O. Chapeau, M. Perez, T. Hmida, F. Gerbaud, R. Pirès. Entrés en jeu : C. Lessiau, L. Jourdan, A. Hardouin.

24/03 Le Val Baugeois tout près du maintien

En déplacement à Saint-Melaine-sur-Aubance pour y affronter son équipe réserve, notre équipe fanion pouvait quasiment définitivement valider son maintien en s'imposant. Face à une équipe ultra-réaliste victorieuse 0-2 à l'aller, le Val Baugeois a partagé les points 1-1 (but de Benjamin Réveillère).

L'entame de match est équilibré entre les deux équipes et la première occasion est à l'actif des blancs de Saint-Melaine-sur-Aubance, une frappe repoussé par Hervé, suppléant de Rabouan à la dernière minute. L'ESVB répond sur un corner de Naulet, la volée de Loret est déviée par le gardien puis par le défenseur au poteau sur la ligne. Alors que l'équipe est dans le match, elle va en sortir petit à petit. Après 2 feintes de frappes où la défense des rouges va se jeter, une frappe des 16 mètres oblige Hervé à l'horizontale pour repousser la frappe, le ballon revient sur l'attaquant Melainois qui se fait tacler par Paumier alors qu'il allait pousser le ballon dans le but, pénalty pour les locaux. Le pénalty est stoppé par Hervé mais les rouges ne suivent pas et permettent à un joueur local de finalement pousser le ballon au fond des filets (1-0, 19'). La réaction baunéenne est timide et souvent contrariée par des erreurs techniques dans la dernière passe, tandis que les Melainois ne sont pas loin de doubler la mise en contre, le nouvel entrant légèrement excentré côté droit frappe dans l'angle fermé et ne trompe pas la vigilance d'Hervé. L'ESVB rentre donc à la mi-temps avec un handicap d'un but qui aurait pu être plus grand sans un Hervé inspiré.

La seconde mi-temps débute et les Baunéens changent de visage, ils reprennent le contrôle du ballon et mettent en difficulté les blancs grâce à un mouvement plus important, le manque de précision se fait toujours sentir aux abords de la surface mais la pression est mise et les locaux semblent baisser le pied. Quand Mahot s'échappe côté gauche, son centre en retrait est dévié par le bout du pied d'un défenseur alors que 2 rouges pouvaient se présenter seul au point de pénalty. Ou encore une frappe de Loret qui passe juste au-dessus après une combinaison avec Plessis. Les centres de Réveillere sur le couloir droit sont un peu long et finissent finalement sur le gardien mais l'ESVB domine sans finalement se montrer très dangereux jusque dans les 20 dernières minutes. Sur un corner rentrant de Paumier, Mahot, bien pris au marquage, reprend de la tête mais c'est trop croisé. De nouveau sur un corner, cette fois-ci de Plessis, c'est Paumier qui se trouve au second poteau pour placer sa tête, poteau ! Les locaux font de plus en plus de faute et sur un coup franc anondin à 60 mètres des buts adverses, Beaumont lance Réveillere en profondeur, la couverture n'étant pas assurée, il prend de vitesse son vis-à-vis et gagne son duel avec le gardien d'une frappe croisée puissante (1-1, 83'). Dans les 2 minutes qui suivent, l'ESVB est à deux doigts de prendre la tête, une nouvelle fois la couverture n'est pas assurée et c'est Paumier qui s'en va défier le gardien, il lui glisse le ballon sur sa droite mais le ballon vient mourir au ras du poteau. Une nouvelle fois, Paumier tente une percée de la droite vers l'axe, après avoir éliminé 2 défenseurs, au 16 mètres, il est au duel avec un dernier défenseur le ballon est contré et entre dans la surface vers la gauche, Plessis devance la sortie du gardien, celui-ci après sa sortie commence à se replacer dans son but, Plessis tente le lob qui sera finalement claqué par le gardien. La dernière occasion du match sera pour Saint-Melaine-sur-Aubance, après un centre côté droit, un blanc loupe son contrôle et le ballon arrive dans les pieds de Naulet, surpris, qui rate lui aussi son contrôle, le ballon arrive dans les pieds de l'attaquant adverse au point de pénalty, sa frappe est déviée par Naulet puis par Hervé avant que le ballon ne soit dégagé en catastrophe par Jadeau. La fin du match sera sifflée peu de temps après.

L'ESVB, moyen en première mi-temps puis dominateur en seconde obtient finalement un match nul et conserve sa sixième place et ses 7 points d'avance sur son adversaire du jour, toujours neuvième. Le maintien est désormais quasiment acquis et sera définitif en cas de victoire dans deux semaines face à la lanterne rouge gemmoise et ses 4 buts encaissés par match en moyenne, où le Val Baugeois avait bêtement perdu deux points à l'aller (1-1).

Quatrième division - 17ème journée - dimanche 24/03/19 à 15h00

Stade Julien Lambert - Saint-Melaine-sur-Aubance

Saint-Melaine-Sur-Aubance B 1-1 ES Val Baugeois (1-0)

Buts pour l'ESVB : B.Réveillère (83')

Compo ESVB : F.Hervé, R.Rousseau, F. Naulet, E. Jadeau (cap), D. Beaumont, M. Masson, S. Paumier, T. Mahot, B. Réveillère, J. Loret, L. Garlin. Entrés en jeu : R.Martin, J.Plessis, D.Robin.

Juste avant, l'équipe B se rendait chez son homologue de Noyant. Défaite de peu (1-2) à l'aller, l'ESVB avait à cœur de se racheter dans le but de conserver sa neuvième place.

La première frappe du match est noyantaise, une frappe rasante de l'angle gauche de la surface est péniblement repoussée par Kévin Bloin (11'). Le Val Baugeois entre dans le match et se procure plusieurs corners d'affilée. Sur le troisième, François Gerbaud trouve la déviation du dos de Clément Couvreur au premier poteau, le ballon arrive sur la tête de Tarek Hmida dans l'axe à 50 centimètres du but... au-dessus (18') ! Romain Boussiron et son portier peinent à communiquer, et Bloin dégage directement sur un noyantais, qui ne cadre pas son lob dans le but vide (31'). Noyant pose davantage le pied sur le ballon, mais les Baunéens se procurent une nouvelle grosse occasion : Gerbaud trouve la barre d'un coup-franc aux 30 mètres (34'). La fin de première mi-temps est plus compliquée physiquement, les anciens peinent face à la jeunesse locale, sans que celle-ci se montre véritablement dangereuse.

En deuxième mi-temps, le schéma se répète, à Noyant la possession et à Bauné les occasions : Romain Pirès, d'une frappe de l'angle droit de la surface, trouve à son tour la transversale (58'), puis Couvreur met son pointu au-dessus (73'). Hmida idéalement lancé par Gerbaud en profondeur ne parvient pas à cadrer aux 8m, le ballon lui était adressé du mauvais côté du but par rapport à son pied et il n'a pu décroiser son tir (82'). Enfin, Gerbaud oublie Jonathan Dupont dans l'axe et préfère décocher une passe au gardien (85'). Les Noyantais ont énormément frappé en seconde période mais n'ont trouvé le cadre que sur des frappes lointaines avec rebond, sans grand danger pour Bloin. Lorsqu'ils ont trouvé la profondeur, ils se sont le plus souvent heurtés à une défense solidaire qui a fait plaisir à voir.

Au final, un 0-0 très vivant et intéressant pour la fin de championnat. Hélas, les victoires conjuguées des Rairies (3-2 contre Saint-Mathurin) et de Vernoil/Parçay (9-2 contre Brion !) font chuter l'ESVB de deux places et à la différence de buts, le Val Baugeois se retrouve à nouveau avant-dernier. Il faudra se servir des progrès réalisés depuis quelques matches pour passer la tête devant, et pourquoi pas dans deux semaines contre Fougeré/Vaulandry qui avait infligé un 5-0 sévère aux Baunéens à l'aller.

Cinquième division - 17ème journée - dimanche 24/03/19 à 13h

Stade municipal de Noyant

Noyant B 0-0 ES Val Baugeois B

Compo ESVB : K. Bloin, J. Malet, F. Hallier, M. Dechâtre, R. Boussiron (cap), O. Chapeau, R. Pirès, T. Hmida, M. Perez, F. Gerbaud, C. Couvreur. Entrés en jeu : N. Logerais, J. Dupont.

17/03 Le Val Baugeois revient de loin

Opposé à l'équipe C d'Avrillé classé juste derrière à trois points, l'occasion était belle pour le Val Baugeois de mettre son adversaire du jour à distance et de quasiment valider son maintien. Avant le match, une minute de silence est respectée à la mémoire du papa d'Emilie et Rémi Rousseau, décédé en début de semaine, alors que les Baunéens arboraient tous un brassard noir.

En première période, l'ESVB, facile vainqueur 0-3 à l'aller, se montre la plus entreprenante, mais manque de précision sur des centres de Sullivan Paumier qui ne trouve pas la mire, ou sur des frappes non cadrées de Tristan Mahot et Julien Plessis notamment, ou bute sur une arrière-garde avrillaise bien en place. Le Val Baugeois se montre également fort peu inspiré sur coups de pied arrêtés. En face, à part quelques corners sur des incursions sur les ailes, peu à se mettre sous la dent. Ludovic Rabouan est peu sollicité à part au pied et passe une première mi-temps calme. Les plus grosses occasions de cette première mi-temps sont l'oeuvre de Reveillere puis Naulet. Pour le premier, il bénéficie d'une hésitation du gardien pour devancer sa sortie mais sa frappe n'est pas assez appuyée et permet à un défenseur de venir sauver le ballon sur sa ligne. Pour Naulet, après une belle action côté droite, Davy hérite du ballon à 25 mètres il décale Plessis qui décide de dribbler vers la gauche le défenseur central venu à sa rencontre, alors que le dribble semble trop long celui-ci se transforme en passe pour Naulet qui, seul face au gardien dans la surface adverse légèrement sur la gauche, envoie le ballon dans la nouvelle classe de CM1 de la nouvelle école, il est vrai peu aidé par un terrain approximatif. Les deux équipes mettent énormément d'intensité et devant quelques actions viriles, l'arbitre effectue plusieurs rappels à l'ordre. La pause arrive sur un score vierge et on redoute, comme trop souvent cette saison, que le manque d'efficacité baunéen soit préjudiciable.

Hélas, cette crainte fut confirmée assez vite dès la reprise, un centre côté droit est parfaitement repris dans l'axe au point de penalty par le grand attaquant avrillais d'une belle tête croisée que Rabouan ne peut qu'effleurer (0-1, 54'). La tension monte et les contestations incessantes du capitaine avrillais le conduisent sur le banc pour 10 minutes (57'). Paradoxalement, cette supériorité numérique paralyse les blancs d'un jour qui se font à nouveau surprendre sur un coup-franc côté droit repris victorieusement de près par un pied avrillais au second poteau (0-2, 61'). Le Val Baugeois se remet les idées en place et pousse pour revenir : Mahot profite d'une bonne construction côté gauche, s'infiltre dans la surface et tire, le ballon est repoussé par le gardien sur Paumier qui a suivi et, de son pied droit, propulse la gonfle au fond (1-2, 69'). Face à une équipe avrillaise qui refuse le jeu et balance de grands ballons, l'ESVB prône les passes courtes et les attaques construites et se procurent de nombreux coups de pied arrêtés, mais leur exécution est rendue aléatoire par une averse de pluie et le vent tourbillonnant. Les Baunéens continuent de pousser, Plessis entre dans la surface et est fauché par un Avrillais : l'arbitre signale le point de penalty sous les vociférations des visiteurs. Trop au goût de l'homme en jaune qui adresse un carton blanc au latéral gauche visiteur (84'). A




Si vous avez une question, une suggestion, ou autre vous pouvez envoyé un mail en cliquant ici
ou à l'adresse suivante: val.baugeois@gmail.com