ESVB: Entente Sportive du Val Baugeois; club de foot de Bauné, Cornillé, Lué et Chaumont
logo esvb
photo hazard

E.S. Val Baugeois

[INFO CLUB] 14/09 Opération jus de pomme

Le Val Baugeois organise une opération jus de pomme pour financer les sorties de l'école de foot. Au prix de 2 € le litre, c'est une affaire, et en plus c'est bon, c'est le plus grand consommateur de jus de pomme de Bauné qui vous le dit ! Pour en profiter, les bons de commande sont disponibles à la buvette. Ils sont à rendre d'ici au 4 octobre pour une livraison le week-end des 17-18 octobre. Pour tout renseignement, contactez Pierrick Leboucher au 06.17.78.69.93.

20/09 Urbain le Verrier a découvert Neptune

Pour son entrée en Coupe de l'Anjou, le Val Baugeois se déplaçait sur la pelouse de Saint-Georges-sur-Loire, autre pensionnaire de D3. Un match résumé par David Berger.

Un début de match équilibré, le 1-3-5-2 de Saint-Georges pose problème aux Baunéens mais ce sont bien eux qui se créent la première occasion, Mahot réceptionne un second ballon aux 18 mètres, sa reprise termine au bord du poteau gauche du jeune gardien Saint-Georgeois. La réponse de l'équipe en noir vétu est immédiate et l'attaquant local, positionné à l'entrée de la surface côté gauche, tente une "Titi Henry", la belle envolée de Vidgrin maintient le score nul. Une percée côté droit du latéral qui finit par une frappe au sol premier poteau permet encore une fois à Vidgrin de briller en allant rapidement au sol. Les actions Baunéennes sont plus brouillonnes, Berranger s'infiltre dans la surface côté droit, son centre en retrait trouve Paumier, contré par la défense. Ce même Paumier qui déboule côté gauche, après un contre favorable le gardien réalise une bonne sortie dans ses pieds. Les attaques de Saint-Georges sont plus nombreuses mais manquent de tranchant dans la finition et les frappes ne trouvent pas le cadre. La mi-temps est sifflée sur le score de 0 à 0 avec peu d'occasions à se mettre sous la dent.

On repart en seconde période et Saint-Georges est un peu plus pressant, sur un coup-franc le ballon passe dans la surface, un défenseur central local loupe sa reprise, mais ce n'était qu'une feinte pour un joueur au second poteau qui envoie le ballon, de volée, au sol au ras du poteau gauche de Vidgrin (1-0, 59'). Un but qui met un coup sur la tête des Baunéens, un contre de Saint-Georges se joue à 4 contre 3 dans la foulée. Ça ne donne rien mais met en exergue quelques manquements défensifs à la perte du ballon. Les rouges tentent de réagir mais sont souvent repris aux abords de la surface par des retours défensifs salvateurs. Avec plus d'espace pour les locaux, les jeunes numéros 8 et 11 se régalent mais manquent de précisions dans les actions finales. A l'entrée du dernier quart d'heure, un mauvais alignement défensif permet au 11 local de lancer le numéro 9, celui-ci se présente face à Vidgrin, il tire dans le sol avant de toucher le ballon, le ballon passe sous Vidgrin, finit sa course sur le poteau, il a continué sa course et réussit finalement à doubler la mise (2-0, 76'). Le Val Baugeois ne s'en relèvera pas et malgré quelques ballons dans la surface, ne parviendra pas à réduire la marque. Un dernier coup-franc aux 25 mètres pour Saint-Georges qui passe juste au-dessus du but de Vidgrin et l'arbitre renvoie les acteurs au vestiaire.

Un résultat plutôt logique, l'ESVB ayant eu du mal à se procurer des occasions, une défaite dont il faudra se servir pour le championnat, d'autant que plusieurs équipes du groupe poseront autant de problèmes que l'équipe de Saint-Georges.

Coupe de l'Anjou - 1er tour - dimanche 20/09/20 à 15h

Stade municipal - Saint-Georges-sur-Loire

Saint-Georges-sur-Loire 2-0 ES Val Baugeois

Compo ESVB : S. Vidgrin, E. Jadeau, E.Boussiron, M.Masson, R.Boussiron, T.Mahot (cap), F.Naulet, A.Mouyal, F.Hervé, T.Berranger, S.Paumier. Entrés en jeu : B. Réveillère (55'), A. Levilly (28'), Y. Masson(46').

Du côté de Bauné où l'équipe B recevait son homologue de Saint-Barthélémy, pensionnaire de D4, pas de miracle non plus. Si Ludovic Rabouan sort rapidement un penalty (5'), il n'aura fallu que 10 minutes aux visiteurs pour trouver la faille. Le portier baunéen, blessé au bras, devra même céder sa place à Clément Couvreur (50'). En dépit d'un bloc défensif plutôt en place et de quelques corners obtenus, la technique et la vitesse bartholoméennes étaient trop supérieures pour espérer. Les deux autres adversaires de la poule seront davantage à notre portée.

Challenge du District - 1ère journée des poules - dimanche 20/09/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 0-7 Saint-Barthélémy-d'Anjou B (0-3)

Avertissement : D. Jourdan (85') pour l'ESVB

Compo ESVB : L. Rabouan, L. Pantais, F. Hallier, A. Goislard, F. Revereault (cap), D. Jourdan, N. Bellamy, N. Logerais, A. Guillou, F. Gerbaud, N. Mouyal. Entrés en jeu : C. Couvreur, T. Hmida, L. Jourdan.

13/09 Le Val Baugeois réussit son entrée en D3

Pour son retour en D3 après deux saisons de D4, le Val Baugeois se déplaçait à Champteussé-sur-Baconne pour y affronter le club d'Anjou Baconne. Une certitude, l'ESVB n'a pas pris son adversaire pour des jambons en s'imposant 1-2 grâce à des buts de Benjamin Réveillère et Mathéo Masson, son premier but en match officiel en seniors.

Bonjour à tous Honoré Sumé, pour honorer le premier résumé de la saison de D3.

Sur un beau terrain et sous une grosse chaleur l'arbitre siffle le coup d'envoi, les deux derniers matchs officiels soldés sur des buts rapidement encaissés pour nos rouges et blancs et se match a failli commencer de la même manière, avec 2 frappes de leur n°9, bien remuant, l'une au dessus, l'autre arrêtée par Vidgrin (3'-6'). Un débordement dangereux côté gauche par le n°10 local, dribble deux défenseurs, Jadeau venu couper n'est pas loin du CSC après avoir contré son centre (7'). La réponse des visiteurs ne se fait pas attendre, Hervé bien lancé par Mouyal décoche une frappe un peu molle et bien arrêtée par le gardien local(8'). C'est une nouvelle fois Hervé que Mahot trouve côté droit qui laissé seul a le temps d'armer une frappe puissante, mal captée par le gardien local qui voit le ballon glisser en dessous de ses bras et continuer tranquillement sa course vers le but avant l'intervention d'un défenseur (10'). Paumier, Mahot, Berranger ont tous les 3 butés sur le gardien adversaire après quelques tentatives lointaines (12'-15'-19'). Après une domination des visiteurs, les champteusséens reprennent du poil de la bête, et abusent du jeu long qui déstabilise la jeune charnière centrale du Val Baugeois. Sur une touche des locaux aux 16m le n°9 est servi dans la surface, enrhume son défenseur puis enroule sa frappe qui part en lucarne, mais Vidgrin, main opposée, met le ballon en corner(23'). Sur le corner qui suit, le ballon est sorti par la défense dans les pieds d'un champteusséen, seul, au 16m qui dévisse sa frappe(24')Les locaux continuent leur domination et sur le côté gauche le capitaine centre au second poteau pour l'aillier local, qui probablement hors-jeu, se retrouve seul, mais bute sur un Vidgrin resté attentif malgrés les réclamations des Baunéens, et trouve le poteau de la tête (29')Les visiteurs font preuve d'orgueil et vont aussi se créer des occasions, Réveillère venant de rentrer en jeu croise trop sa première frappe (31'), puis envoya dans les nuages la seconde (35'), et n'arrive pas à reprendre correctement un centre de Paumier qui avait baladé deux défenseurs sur cette action (39'). Paumier que nous retrouvons après un beau mouvement collectif, mais sa frappe est trop molle, et le gardien la capte tranquillement (41')dans la foulée le gardien dégage le ballon qui mal jugé par nos centraux passe au dessus, et l'attaquant vert qui à bien suivi, anticipe la sortie de Vidgrin et frappe directement dès 25m en lob (1-0 42'). Le n°9 est enfin récompensé de ses efforts et donne l'avantage aux locaux.

Mi-temps et malgré la chaleur le match est sur un gros rythme et les quelques échos des supporters parlent d'un match plaisant à voir, d'ailleurs les spéctateurs se demandent comment le score n'est que de 1-0.

Après 15 bonnes minutes de repos, les joueurs rentrent sur la pelouse et le coup d'envoi est donné par les visiteurs, qui menés au score réagissent vite et égalisent rapidement dans cette deuxième mi-temps, encore un beau mouvent collectif sur le côté gauche fini par lancer Réveillère qui frappe mais le ballon est détourné par le gardien, Réveillère  ne lâche pas l'affaire et va chercher le ballon qui se dirigeait tranquillement en corner, pour la pousser au fond des filets (1-1 49'). Ce but donne un coup de boost aux baunéens qui ne s'arrêtent pas de se créer des occasions, Loret, Paumier, Réveillère, frappent coup sur coup à côté et au dessus (51'-59'-64'). Les locaux obtiennent un coup-franc au 18m, le n°5 s'en charge et tire une première fois dans le mur, le ballon lui revient dans les pieds, celui-ci tire directement une frappe enroulée qui passe non loin du cadre (60'). Sur un coner visiteur tiré par Naulet, Masson hérite du ballon au second et la pousse de la joue dans les filets locaux (1-2 75'). Pour le premier but de sa carrière, Masson n'a pas choisi le plus beau mais le plus important. Les locaux prennent une claque mais réagissent grâce notamment à leur n°9, qui rate encore une occasion en dribblant les 2 défenseurs centraux baunéens, mais sa frapppe du pied échoue loin du cadre (80') ou est trop court pour reprendre un centre à ras terre venu côté gauche, dégagé en panique en touche par Jadeau (82'). Entre temps c'est Yasson qui est trouvé seul dans la surface côté droit par Berranger, Yasson met trop de temps à trouver une solution pour alourdir le score et le gardien sort en captant une frappe trop molle pour être inquiètante (83'). L'ultime action des locaux est un coup franc au 17m le ballon est contré une nouvelle fois par le mur, puis par un local, la balle file vers le second poteau ou se trouve l'aillier qui a le but ouvert, sa frappe est détournée par un arrêt réflexe de Vidgrin qui parti à contre-pied renvient tacler l'attaquant pour sauver son équipe(86'). La fin du match est bien gérée par les Baunéens qui après de grosses frayeurs peuvent souffler.

La fin de match est sifflée et le Val Baugeois obtient sa première victoire de la saison, après une grosse prestation physique et mentale.

Départemental 3 - 1ère journée - dimanche 13/09/20 à 15h

Stade de la Cure - Champteussé-sur-Baconne

Champteussé/Thorigné 1-2 ES Val Baugeois

Buts pour l'ESVB : B. Réveillère, M. Masson

Compo ESVB : S. Vidgrin, E. Jadeau, J. Loret, M. Masson, A. Goislard, T. Mahot (cap), F. Naulet, A. Mouyal, F. Hervé, T. Berranger, S. Paumier. Entrés en jeu : B. Réveillère, Y. Masson, A. Levilly.

Par décence, on taira le résultat de l'équipe B en amical face à son homologue de Mazé. Ceci dit, tout n'était pas à jeter dans la prestation collective.

11/09 Tirage des coupes seniors

Le tirage des coupes seniors a été effectué jeudi soir par le District. En coupe de l'Anjou, notre équipe fanion se rendra dimanche 20 septembre à Saint-Georges-sur-Loire, qui a terminé 9ème de son groupe de D3 la saison dernière. Tirage abordable à condition de retravailler les entames de match.

En challenge du District, notre équipe B affrontera ses homologues de Saint-Barthélémy-d'Anjou (D4), d'Étriché et des Rairies (D5). Elle recevra la première avant de se déplacer chez les deux autres.

Reprise du championnat ce dimanche pour la 1ère, samedi 19 pour les jeunes du groupement, et le 26-27 pour les U11-U13 et l'équipe B.

06/09 ESVB 0 - D1 sarthoises 2

Après une chute d'entrée en coupe de France face à une D1 Sarthoise il y a deux semaines, le Val Baugeois en affrontait une nouvelle, le club omnisport castelorien. Les locaux devaient prouver à leur entraîneur qu'ils avaient retenu la leçon de leurs trois dernières entames de match manquées (contre Le Lude, mais aussi deux amicaux contre Écouflant B (D4, victoire 5-2 mais mené 0-1) et Sainte-Gemmes-sur-Loire (D2, 0-3)).

Le Val Baugeois semble d'attaque et met l'intensité nécessaire, pourtant le scénario tend à se répéter après seulement 95 secondes de jeu : suite à un ballon perdu, les visiteurs récupèrent un ballon côté droit à 30m du but. Le débordement du remuant ailier sarthois aboutit à un centre en retrait dévié vers l'attaquant qui peut tirer, c'est repoussé par Ludovic Rabouan... sur l'autre attaquant qui trouve l'ouverture (0-1, 2'). Contrairement à leurs dernières sorties, les Baunéens ont du répondant et Tristan Mahot tente une frappe tendue des 25m dans l'axe qui chauffe les gants du gardien adverse (6'). Sullivan Paumier s'essaie à la bicyclette, c'est cadré mais trop mou et de toute façon hors-jeu (11'). Comme les Ludois, les Casteloriens sont supérieurs à l'arrière-garde baunéenne sur la vivacité et obtiennent des coups de pied arrêtés : sur un corner tiré de la gauche au deuxième poteau, le ballon est remisé de la tête vers l'axe pour une nouvelle tête sarthoise aux 6m, Rabouan est miraculeusement sur la trajectoire (20'). En dépit d'une intensité physique supérieure des visiteurs, les débats s'équilibrent et à la suite d'une belle action collective, Mahot centre de la gauche en retrait, mais la reprise de Thomas Berranger est contrée par un défenseur (33'). Sur une longue séquence où la défense des rouge et blanc n'arrive pas à se dégager, un joueur de Château-du-Loir parvient à frapper des 20m, le ballon est relâché par Rabouan, la défense baunéenne est complètement léthargique et il faut un tacle désespéré de Romain Boussiron pour freiner la deuxième tentative (41'). Les Casteloriens aiment le jeu long vers les ailes, et une grande diagonale permet de mettre sur orbite l'ailier droit malgré Edouard Boussiron qui tente d'intercepter le ballon de la main et l'effleure. Alors que la grande majorité des joueurs s'arrête, le joueur sarthois ne se fait pas prier pour tromper Rabouan d'une frappe croisée (0-2, 44'). Le Val Baugeois jette toutes ses forces dans la bagarre et Erwan Jadeau déborde sur la droite et est taclé par le défenseur. L'intervention semble régulière mais ce n'est pas l'avis de l'arbitre qui signale le point de penalty, à la fureur de la délégation castelorienne présente. Paumier transforme tranquillement la sentence plein centre (1-2, 45'+4).

L'ESVB a une mi-temps pour refaire son retard, mais laisse ses bonnes intentions au vestiaire, et il s'en faut de peu pour que les visiteurs n'accroissent leur avance. Le ballon est centré de la gauche, le ballon est manqué au premier poteau et arrive vers l'attaquant seul au second poteau qui manque le cadre (51'). Nouveau centre de la gauche, cette fois l'attaquant est seul au point de penalty mais là encore, le but se dérobe inexplicablement (64'). Le Val Baugeois revient peu à peu dans le match, cherchant davantage à construire, sans jamais réussir à se montrer dangereux dans la surface adverse, où le gardien fait bonne garde sur chaque ballon trop long balancé par les arrières baunéens, alors que les duels aériens restent chasse gardée des Casteloriens. Les Baunéens prennent de plus en plus de risques et laissent des espaces que mettent à profit les avants sarthois. Sur un centre de la droite, l'ailier gauche se retrouve seul au deuxième poteau mais envoie le ballon dans les nuages (82'). Un débordement sur l'aile gauche aboutit à un centre rasant au niveau du point de penalty à destination de l'attaquant qui positionne bien son corps pour forcer Adrien Goislard à le bousculer : c'est un penalty ! Le meneur de jeu castelorien ne tremble pas et transforme sur la gauche de Rabouan, qui n'avait pas bougé (1-3, 84'). En dépit des efforts louables des Baunéens, plus rien ne sera marqué, et on passera même tout près du 1-4 mais un autre loupé surréaliste contrariera les desseins sarthois : après avoir dribblé Rabouan, l'attaquant trop excentré sert en retrait son coéquipier qui manque encore le cadre (90').

Deux matches, deux D1 sarthoises, deux éliminations. Peut-être vaut-il mieux se cantonner à nos compétitions départementales où nous n'aurons pas de D1 sarthoises, c'est sûr. Place à l'ouverture du championnat de D3 la semaine prochaine du côté de Champteussé-sur-Baconne, où il faudra se montrer plus régulier.

Coupe des Pays de Loire - 1er tour - dimanche 06/09/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 1-3 Château-du-Loir (D1 Sarthe) (1-2)

But pour l'ESVB : S. Paumier (45'+4 sp)

Avertissements : T. Mahot (51'), A. Goislard (53') pour l'ESVB ; 2 pour Château-du-Loir (45'+2 / 45'+3)

Compo ESVB : L. Rabouan, E. Jadeau, R. Rousseau, E. Boussiron, R. Boussiron, A. Goislard, T. Berranger, T. Mahot (cap), B. Réveillère, S. Paumier, F. Naulet. Entrés en jeu : Y. Masson, A. Mouyal, F. Hervé.

23/08 Le Val Baugeois chute d'entrée

Opposé au Lude, promu sarthois en D1, le Val Baugeois avait fort à faire pour passer ce tour préliminaire arrivé comme un cheveu sur la soupe dans la préparation. Bien qu'encourageant (victoire 4-1 face au FC Louet, club de D3), le seul match amical des Baunéens disputé jeudi soir n'était sans doute pas suffisant pour aborder ce match.

Résultat, les Ludois dominent assez nettement le début de rencontre, tant physiquement que tactiquement, avec une première frappe hors cadre sur un débordement côté droit (2'). La réponse locale est timide, Yannis Masson centre de la droite pour David Beaumont trop court, le ballon revient sur Tristan Mahot au second poteau qui tergiverse et bute sur le gardien (11'). Sur le contre, la vitesse sarthoise force Sylvain Vidgrin à sa première envolée (12'). À la suite d'un corner côté droit, Vidgrin manque sa sortie et Mahot le supplée sur la ligne (19'). Rémi Rousseau souffre sur son côté et se fait à nouveau déborder, cette fois le centre est parfait au second poteau pour la tête non moins parfaite de l'attaquant qui ouvre la marque (0-1, 23'). Benjamin Réveillère remplace le latéral gauche baunéen et l'ESVB se réorganise tactiquement. Dès son entrée, le meilleur buteur de la saison passée peut profiter d'une sortie aérienne manquée du gardien adverse mais ne parvient pas à pousser le ballon au fond, sauvé sur la ligne par un défenseur (27'). La fin de première mi-temps diminue en rythme, les fautes et les pertes de balle se succédant sur une pelouse très haute. La domination globale reste visiteuse, le jeu long baunéen étant trop imprécis.

À la pause, le nouvel entraîneur Jean Laiton réorganise le milieu de terrain et les locaux parviennent à poser le pied sur le ballon, se montrant timidement aux abords de la surface ludoise. Les visiteurs, plus physiques, récupèrent beaucoup de ballons et agissent en contre, et Vidgrin doit réaliser des miracles pour éviter le 0-2 (71', 75'), tandis que certains tirs frôlent le cadre (76', 78'). Réveillère parvient à fausser compagnie à la défense et dribble le gardien, mais ne parvient pas à redresser la course du ballon (81'). Les coups-francs se multiplient aux abords des deux surfaces sans aucune précision. On s'achemine doucement vers une défaite terne et logique, les Sarthois jouent la montre et les Baunéens jettent leurs dernières forces dans la bataille. Edouard Boussiron, monté aux avants-postes, se fait légèrement crocheter à l'entrée de la surface : penalty ! L'un des cadets de la bande, Thomas Berranger, a une lourde pression sur ses épaules mais ne tremble pas au moment d'envoyer son ballon dans la lucarne alors que le gardien avait plongé du bon côté (1-1, 90'+5). Il était temps, l'arbitre arrêtant les débats sur le coup d'envoi.

Étêtée des habituelles 30 minutes de prolongation qui font monter la température, la rencontre s'achèvera donc aux tirs au but dans une atmosphère manquant d'âme. D'autant plus que Berranger inaugure la séance d'un tir écrasé sur le poteau. Les deux premiers tireurs ludois marquent sans difficulté, tout comme Mahot d'une frappe puissante et placée, et Fabien Hervé malgré les provocations des supporters adverses. Le troisième tireur visiteur écrase son tir plein axe, mais un faux rebond dérobe le ballon à la jambe de Vidgrin qui traînait là. Boussiron a ensuite de la réussite avec son tir touché par le gardien, tout comme le quatrième tireur ludois. Sullivan Paumier, cinquième tireur baunéen, doit marquer pour rester en jeu, mais écrase son tir facilement repoussé par le gardien.

Ainsi s'achève la coupe de France, avant même le premier tour. On prendra ce match comme un match de préparation de bon augure pour la suite de la saison compte tenu de la qualité de l'adversaire.

Coupe de France - Tour préliminaire - dimanche 23/08/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 1-1 Le Lude (0-1) (Le Lude se qualifie 3-4 aux tirs au but)

But pour l'ESVB : T. Berranger (90'+5 sp)

Séance de tirs au but : ESVB (3/5) : T. Berranger (X), T. Mahot, F. Hervé, E. Boussiron, S. Paumier (X) ; Le Lude 4/4

Avertissements : E. Boussiron (74') ; 2 pour Le Lude (66' ; 90'+4)

Compo ESVB : S. Vidgrin, E. Jadeau, R. Rousseau, E. Boussiron, A. Goislard, M. Masson, Y. Masson, D. Beaumont, S. Paumier (cap), F. Naulet, T. Mahot. Entrés en jeu : B. Réveillère, F. Hervé, T. Berranger.

22/07 Reprise de la saison

La Ligue des Pays de Loire a procédé ce jour au tirage du tour préliminaire de la coupe de France. Pour cause de chamboulement du tableau décidé par la fédération, un tour de cadrage doit en effet être organisé. Et ce n'est pas un cadeau pour notre club puisque nous recevrons l'équipe sarthoise du Lude, promue en D1.

Le match aura lieu le dimanche 23 août à 15h à Bauné.

Par ailleurs, nos chères instances ont décidé de ne plus jouer les prolongations qu'en finale de coupe. Même si le club a été éliminé trois fois en prolongation la saison dernière sur 4 compétitions, le passionné de foot que je suis ne peut que regretter cette décision, qui a aussi une incidence sur le fonctionnement de la buvette, déjà durement atteinte ces derniers mois...

Pensez à faire votre licence rapidement pour être prêt pour ce match qui arrive très tôt dans la saison !

09/06 Le club redémarre

Même si les sports collectifs sont interdits jusqu'au 21 juin inclus, le déconfinement a permis au club d'avancer sur les dossiers chauds.

Tout d'abord, le club a nommé un successeur unique en remplacement de Théo Berthelot (U6 à U13) et Stéphane Houdoyer (seniors). Il s'agit de Jean LAITON, 44 ans, qui vient de Gennes/Les Rosiers où il a passé les 4 dernières années en charge des équipes U7 à U15. Il totalise 15 ans d'expérience avec des jeunes et des seniors au FC Louet Juignéen ou encore à l'Intrépide d'Angers. Nous lui souhaitons la bienvenue et la plus grande réussite. Jean a déjà fixé la reprise de l'entraînement seniors au vendredi 7 août en vue de la reprise des compétitions le dimanche 30 août et le premier tour de la Coupe de France. Le planning des entraînements sera inchangé (à part la préparation des seniors en août), avec l'adjonction d'un second entraînement pour les U11 le lundi soir.

La Saint-Gilles 2020 n'aura pas lieu. Comme le tournoi des familles (coupe William) ne pourra pas avoir lieu le 20 juin comme prévu en raison de la situation sanitaire, le bureau a décidé de le reporter au jour prévu de la Saint-Gilles, soit le samedi 29 août. Nous espérons vous y voir nombreux en espérant pouvoir assouplir les gestes barrière d'ici là.

Le diptyque trail+AG est modifié lui aussi. Le trail est annulé, et l'assemblée générale a été avancée (oui, vous avez bien lu) au samedi 27 juin à 15h. Nous estimons, en effet, que ce serait une meilleure occasion de fêter la montée de l'équipe fanion de l'organiser un samedi après-midi. À cet effet, le Val Baugeois offrira le verre de l'amitié et nous pourrons passer un après-midi détente et festif tous ensemble pour la première fois depuis trop longtemps (si vous restez le soir, prévoyez votre pique-nique). L'occasion de vous rappeler que si vous voulez vous investir dans le club, toute nouvelle vocation pour intégrer le bureau est la bienvenue. Nous en profiterons également pour rendre hommage à Jérôme Bourdel, licencié senior, décédé courant avril.

Il est également temps de penser à renouveler votre licence pour la saison prochaine. La page infos licences sera mise à jour d'ici peu avec toutes les nouvelles informations. Des permanences seront organisés pour effectuer les règlements et fournir les justificatifs nécessaires le mercredi 24 juin, le samedi 27 juin (en même temps que l'AG) et le mercredi 1er juillet.

Enfin, certaines manifestations de la saison prochaine sont d'ores et déjà planifiées : tournoi de pétanque samedi 12 septembre, soirée club le vendredi 18 décembre et bal du foot le samedi 20 mars 2021. La vente de jus de pomme aura bien lieu en septembre.

16/04 Le Val Baugeois en D3 !

En raison de la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai, le Comité exécutif de la FFF a décidé de stopper avant terme tous les championnats amateurs, une première depuis 1944. À ce titre, le principal critère retenu par la FFF pour déterminer les classements est le classement au 13 mars, jour de l'arrêt des compétitions, avec l'application d'un coefficient de points par match pour les équipes ayant des matches en moins. Le Val Baugeois est donc officiellement en D3, ayant "terminé" en tête. Notre dauphin Vivy accédera également à l'étage supérieur. Dans la poule de la B, officiellement avant-dernière, Étriché et MAFCA montent tous les deux.

Nous aurions préféré fêter cette montée tous ensemble, mais félicitations à tous ceux qui ont fait de cette drôle de saison une réussite !

La FFF précise qu'elle souhaite malgré tout que les entraînements reprennent dès que possible. En attendant, entretenez-vous individuellement, restez le plus possible chez vous, et rendez-vous la saison prochaine !

08/03 Le Val Baugeois renoue avec la victoire

Opposé à l'équipe B de Saint-Mathurin, 4ème au classement, le Val Baugeois se devait de reprendre sa marche en avant. En préambule, l'arbitre officiel de ce match, M. Chevré, a rappelé à tous les acteurs du match l'importance du respect des arbitres.

Les visiteurs ayant choisi de débuter contre le vent, c'est l'ESVB qui est la première en action, avec une frappe de 20m de Sullivan Paumier que le gardien détourne difficilement (2'). Sur le corner, tiré de la droite, Benjamin Réveillère reprend de la tête au premier poteau mais le ballon s'écrase sur la barre (3'). Les Baunéens ont la possession mais les Mathurinois sont dangereux sur les coups de pied arrêtés, à l'image de ce corner mal renvoyé par la défense, sur lequel Ludovic Rabouan intervient sur une frappe à bout portant (11'). Thomas Berranger s'échappe à gauche, mais, sur son mauvais pied, ne redresse pas suffisamment sa frappe (21'). Sur un coup-franc lointain tiré de la droite, le ballon est dévié par un visiteur à l'entrée de la surface pour son coéquipier qui, dans le dos de la défense, reprend sur le poteau (24'). Le reste de la période est à l'avantage du Val Baugeois, qui en profite pour arroser l'école ou le grillage par ses talents de finisseur, que ce soit Tristan Mahot après un débordement côté gauche sur lequel le défenseur mathurinois laisse sa cheville (34'), Florian Naulet après une course de 60m ponctuée de deux contres favorables (41'), ou Réveillère sur un dégagement direct de Rabouan, raté selon ce dernier (45'+3). J'ai hâte de voir un dégagement réussi.

Score vierge à la pause donc. Changement de côté et de physionomie, Saint-Mathurin se met à allonger le jeu, ce qui pose quelques difficultés aux locaux qui jouent très haut. Rabouan est obligé d'intervenir très rapidement sur un coup-franc (48'). David Beaumont, plaque tournante du milieu baunéen, se blesse (50'). Tout en restant agréable à suivre, ce match disputé sur une pelouse très grasse a tendance à se cantonner au milieu de terrain. Suite à une action confuse dans l'axe, Réveillère peut s'échapper entre les deux défenseurs centraux mais perd son duel face au gardien (71'). Le ballon navigue au-dessus des têtes des 22 acteurs, mais c'est le plus souvent les locaux qui arrivent à le poser. Mahot trouve Berranger sur sa gauche, qui remet dans l'axe à Alexandre Mouyal qui peut lancer Paumier sur sa gauche, le joueur baunéen parvient à déborder son défenseur et trompe le gardien d'une frappe croisée (1-0, 76'). Les Mathurinois poussent pour revenir, se procurant de multiples coups-francs et corners, et mettant régulièrement en difficulté la défense sur des ballons longs ou vite joués, mais par manque de maîtrise technique, leurs efforts sont vains. Du côté du Val Baugeois, beaucoup de mauvais choix sur des contres en supériorité numérique empêchent les locaux de doubler la mise. Après 7 longues minutes d'arrêts de jeu, l'arbitre signale enfin la fin des hostilités.

Le Val Baugeois avait besoin d'une victoire après sa chute à Durtal, c'est chose faite, et écarte son adversaire du jour de la première place. Fougeré n'ayant pas joué et Vivy ayant gagné, l'opération est blanche par ailleurs. Vivy, c'est d'ailleurs le prochain déplacement du Val Baugeois, le lendemain du bal. Attention !

Quatrième division - 14ème journée - dimanche 08/03/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 1-0 Saint-Mathurin/La Ménitré B (0-0)

But : S. Paumier (76')

Compo ESVB : L. Rabouan, E. Jadeau, R. Rousseau, J. Loret, E. Boussiron, T. Tavarez, T. Mahot, S. Paumier, B. Réveillère, D. Beaumont (cap), T. Berranger. Entrés en jeu : A. Mouyal, F. Naulet, F. Hervé.

01/03 Deux de chute

Le Val Baugeois se déplaçait sur le terrain de Durtal pour y affronter sa réserve. Pourtant facile vainqueur 5-1 à l'aller, le Val Baugeois n'a pas su rééditer sa performance et s'incline 2-1. Par chance, les poursuivants se neutralisent et l'ESVB conserve 4 points d'avance sur Vivy et Fougeré, et 5 sur Saint-Mathurin, prochain adversaire des Baunéens. Méfiance.

Bonjour à tous, je suis Honoré Sumé pour votre résumé du match Durtal B-Val Baugeois.

Que vous dire chers lecteurs... l'équipe fanion a pris l'eau sur le terrain à 20% jouable des Aiglons Durtalois. Donc c'est sur l'eau et sous l'eau que le coup d'envoi est donné par l'arbitre, et c'est le Val Baugeois qui allume  la première mèche avec Tavarez qui est trouvé côté droit par Beaumont, il est seul et s'avance pour délencher un pétard mouillé, sa frappe est stoppée par la flaque Réveillère surgit tel un dauphin aguérri et frappe plus fort entre les jambes du gardien (0-1 5'). L'équipe visiteuse commence très bien la rencontre en menant au score très rapidement. Mais les Aiglons étaient Cygnes ce dimanche car ce but les a mobilisé et leurs réveils venaient de sonner. Sur une touche côté gauche le n°10, et coach de l'équipe, est trouvé, il se retourne et frappe en cloche cela surprend Rabouan qui est lobé sur ce tir imprévisible (1-1 15'). Les deux actions principales ainsi décrites, le reste de cette première mi-temps n'est que déchet, le Val Baugeois étant dominateurs du ballon mais n'arrivant guère à pratiquer du foot sachant que le camp adverse aurait fait rougir Aqualand, et que les durtalois procédaient en contre. Je peux vous dire qu'il y a eu une frappe qui est passée à côté des cages de Rabouan et que nos centres maigres ne se sont pas conclu. Fin de cette première période, les joueurs rentrent aux vestiaires et pensent qu'ils vont faire bronzette après cette séance de baignade mais que nenni, il y a une deuxieme période à joué et la pluie étant arrêté on se dit que le terrain... ah bah non ça ne change rien à l'état du terrain et le match d'aquaponey peut reprendre. Le Val Baugeois commence encore bien cette seconde période car un penalty est obtenu pour une main adverse et Boussiron s'en charge. il frappe fort croisé mais le gardien réalise l'arrêt parfait et maintien son équipe à flot (55'). Quelques minutes plus tard les Cygnes de Durtal contre et trouve le n°10 qui se retrouve à 2 contre 1, il arrive à garder le ballon, avec l'aide d'un poisson rouge peut être, efface nos défenseurs et crucifie Rabouan d'un pointu toujours efficace (2-1 65'). Ce but met une claque aux baunéens, qui sentent l'eau monter. Malgré quelques tentatives non cadrées de Mahot (67'-72'-80') de Beaumont à 8m sauvé par le gardien (75'), les rouges et blancs n'y arrive pas et Poseidon n'étant clairement pas avec nous la dernière tentative de Beaumont aux 16m finit sur la barre transversale. L'arbtre siffle la fin et les espoirs d'obtenir 1pt pour le Val Baugeois tombe à l'eau.

C'est dans des conditions difficile que le Val Baugeois s'incline une deuxième fois cette saison contre une équipe durtaloise méritante au vu de leur solidarité et de leur brasse coulée ;). La bise

Quatrième division - 13ème journée - dimanche 01/03/20 à 13h

Stade de la Montagne - Durtal

Durtal B 2-1 ES Val Baugeois

But pour l'ESVB : (Réveillère)

Avertissement : 1 pour Durtal (72') ; J. Loret (68') pour l'ESVB

Exclusion temporaire : 1 pour Durtal (70')

Compo ESVB : L. Rabouan, Y. Masson, R. Rousseau, J. Loret, E. Boussiron, M. Masson, T. Tavarez, S. Paumier, B. Réveillère, D. Beaumont (cap), T. Berranger. Entrés en jeu : F. Naulet, E. Jadeau, T. Mahot.

Juste après, l'équipe B se rendait sur le synthétique de Marcel-Nauleau pour y affronter le club de MAFCA, qui avait fait mille et une misères au Val Baugeois à l'aller (1-6). Cette fois, malgré Sylvain Vidgrin réalisant des miracles avant de craquer au bout de 13 minutes, et une demi-heure sans but en seconde mi-temps, l'addition est encore plus salée avec un score final à deux chiffres. Pourtant, en dépit du score large, tout n'est pas à jeter : Alexandre Mouyal trouve le poteau sur une frappe des 25m (25'), une belle contre-attaque menée par Mouyal et Pierrick Leboucher aboutit à un tir hors cadre de Fabien Hervé (54'), le même Leboucher étant à la réception d'un centre de Nicolas Logerais, le gardien repousse in extremis (66'), et un raid solitaire de Mouyal lancé par Hervé aboutit à une frappe du gauche légèrement trop croisée (75'). Mais bon, c'était vraiment trop fort en face.

Prochain match à domicile face aux Rairies, avec une revanche à prendre.

Cinquième division - 13ème journée - dimanche 01/03/20 à 15h

Stade Marcel-Nauleau - Angers

Angers MAFCA 10-0 ES Val Baugeois B (6-0)

Compo ESVB : Sy. Vidgrin, L. Pantais, A. Guillou, J. Dupont (cap), F. Maugendre, F. Hallier, N. Logerais, O. Chapeau, F. Hervé, A. Mouyal, R. Pirès. Entrés en jeu : M. Perez, P. Leboucher, S. Camara.

23/02 On va faire comme si on n'avait rien vu

L'équipe B recevait son homologue du Plessis-Grammoire ce dimanche. Dominé de la tête et des épaules toute la rencontre, le Val Baugeois s'incline lourdement 0-4, les visiteurs se payant même le luxe d'envoyer un penalty sur le poteau à 0-1 (39'). Deux tirs cadrés seulement, signés Nicolas Logerais (21', à 0-1) et Ludovic Garlin (71', à 0-3), seul ce dernier ayant réellement inquiété le gardien. Si un moment de ce match reste à retenir, c'est un dégagement en touche de Mathieu Perez à bout portant sur le nez de Tristan Mahot, l'arbitre de touche de ce match (49'), obligé de laisser sa place sur ce coup. C'est dire.

Prochain match dimanche prochain... à MAFCA. C'est peut-être pas le moment d'y aller.

Cinquième division - match en retard de la 7ème journée - dimanche 23/02/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois B 0-4 Le Plessis-Grammoire B (0-1)

Avertissements : L. Garlin (86') pour l'ESVB ; 1 pour Le Plessis-Grammoire (77')

Compo ESVB : Sy. Vidgrin, L. Pantais, M. Perez, D. Jourdan, A. Guillou, Sé. Vidgrin, F. Hallier, O. Chapeau (cap), F. Hervé, N. Logerais, L. Garlin. Entrés en jeu : R. Pirès, L. Jourdan, S. Houdoyer.

09/02 Plus efficace, le Val Baugeois empoche le derby

Le Val Baugeois recevait l'équipe C de Seiches/Marcé dans un derby des extrêmes, l'ESVB toujours solide leader malgré sa défaite d'il y a deux semaines, face au voisin seichois qui joue son maintien en D4. À l'aller, le match n'a pas eu lieu faute de combattants du côté de l'ASSM. Cette fois, la feuille de match est complète.

Sous des bourrasques incessantes, le Val Baugeois décide de débuter contre le vent. Sur notre terrain très bosselé, il est très difficile pour les techniciens des deux équipes de se mettre en évidence. Dans ces conditions exécrables, le niveau du match n'atteint pas des sommets. Les locaux sont les premiers à se mettre en évidence, Thomas Berranger décale Tristan Mahot sur sa gauche, mais sa frappe excentrée est trop croisée (8'). Face aux tentatives baunéennes de jeu court, les Seichois répondent par du jeu long : sur un coup-franc de la ligne médiane côté droit, Erwan Jadeau manque son intervention et l'ailier opposé se retrouve seul face à Ludovic Rabouan, mais tergiverse, et le vétéran local peut ainsi tacler le ballon (13'). Une balle en profondeur côté gauche est mal jugée par Rabouan, qui sort à contre-temps, l'attaquant a tout loisir de reculer pour le lober sans opposition (0-1, 14'). La surface de jeu est difficile pour les deux équipes, le gardien seichois se déchire sur une passe en retrait mais peut dégager le ballon en deux temps. Mahot parvient à se faufiler dans la défense centrale seichoise pour aller au duel mais tire sur ledit portier (16'). Benjamin Réveillère, idéalement lancé par David Beaumont sur la droite, dribble le gardien mais ne peut redresser la balle (18'). Tony Tavarez, dernière recrue du mercato de l'ESVB, tente sa chance des 25m, c'est facilement capté (23'). Sur un centre fuyant de Jadeau côté droit, un défenseur seichois coupe la trajectoire et manque de tromper son propre gardien, c'est juste au-dessus (27'). Les Baunéens finissent par être récompensés de leur domination technique : Sullivan Paumier est à la réception d'un corner au troisième poteau, s'extirpe des défenseurs visiteurs pour centrer, le ballon est dégagé par la défense après plusieurs frappes contrées. Beaumont centre à nouveau de la droite, le gardien seichois manque son intervention aérienne et Edouard Boussiron est à l'affût au second poteau pour égaliser (1-1, 29'). Beaumont est à la manœuvre sur une belle action collective dans l'axe et sert Réveillère en profondeur, le buteur de l'ESVB bat le gardien en deux temps (2-1, 31'). Les visiteurs restent dangereux, un coup-franc des 25m dans l'axe frôle la lucarne même si Rabouan était sur la trajectoire (35'). Mathéo Masson est débordé par son ailier côté gauche de l'attaque seichoise et le retient jusque dans la surface, l'arbitre préfère retenir le début de la faute (38'). Le niveau de jeu décline et plus rien ne se passe, jusqu'à ce que Paumier, qui se replaçait très lentement et était plusieurs mètres hors-jeu, reçoive le ballon d'un joueur de Seiches. Mais, sans doute la tête ailleurs, il galvaude complètement l'offrande en tirant n'importe comment (45').

En seconde période, le Val Baugeois a l'appui du vent et ne tarde pas à mettre une grosse pression sur les visiteurs. Jadeau récupère un corner dégagé par la défense à l'angle droit de la surface, sa frappe partait en lucarne mais le gardien dégage en corner (48'). Sur le corner de la droite, Beaumont trouve Boussiron au premier poteau, sa demi-volée est parfaitement croisée pour s'offrir un doublé (3-1, 49'). Le même Boussiron manque la cible de la tête sur corner (50'), puis Paumier déborde sur sa gauche mais ne croise pas assez sa tentative (51'). S'estimant à l'abri, l'ESVB déjoue un peu et permet à Seiches de se sortir de la pression : l'ailier droit profite d'une intervention défensive manquée de l'aîné des Masson pour entrer dans la surface mais trouve Rabouan sur sa route (53'). Un coup-franc tiré de la gauche est renvoyée par la défense baunéenne droit sur l'attaquant qui tire à côté (56'). Une passe en profondeur côté droit envoie Seiches en 2 contre 1, le premier joueur fixe le défenseur pour passer au second qui tire juste à côté (64'). Berranger récupère un ballon aux 25m et contourne la défense par la droite, sa frappe frôle l'équerre (65'). Rabouan aime être dos au vent pour envoyer de grands dégagements, pour essayer, pourquoi pas, de marquer lui-même. L'un de ces longs dégagements trouve Paumier qui devance la sortie du gardien, un défenseur parvient à sauver sur sa ligne (69'). Sur un coup-franc côté gauche, Paumier lobe la défense avec l'appui du vent, Florian Naulet ne parvient pas à contrôler (73'). Berranger trouve Paumier en pivot sur sa gauche, l'ailier baunéen tente un lob en première intention, sur la barre (79') ! Boussiron double buteur se mue en passeur, sa passe en retrait est complètement manquée et profite à l'attaquant seichois qui part dans le dos de la défense mais tire sur Rabouan (80'). Boussiron essuie ensuite un grand pont de l'ailier seichois qui conclut son raid sur la droite par un tir à côté (82'). Beaumont tente des 25m, le gardien s'en sort difficilement (85'). Réveillère est lancé par une touche rapide de Jadeau sur la droite pour un 2 contre 1, et préfère oublier Yannis Masson pour tenter sa chance personnellement, sa frappe croisée trouve le poteau... rentrant (4-1, 87'). Rabouan sort du pied une nouvelle tentative seichoise (88'), puis Berranger tente sa chance de la droite, c'est trop croisé ; Réveillère avait senti le coup au second poteau mais, seul à deux mètres du but vide, tire au-dessus (89') ! Seiches est le dernier à se mettre en évidence sur un 2 contre 1 dans l'axe, le capitaine visiteur sert son ailier gauche qui bute à nouveau sur Rabouan (90'+1).

Le Val Baugeois n'a joué que par épisodes, mais cela a suffi pour renouer avec la victoire. Comme un bonheur n'arrive jamais seul, son dauphin Vivy perd à Mazé qui n'avait pas encore gagné cette saison. L'ESVB possède désormais 5 points d'avance sur son premier poursuivant, qui est Fougeré. Prochain match à Durtal dans 3 semaines.

Quatrième division - 12ème journée - dimanche 09/02/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 4-1 Seiches/Marcé C (2-1)

Buts pour l'ESVB : E. Boussiron (29', 49'), B. Réveillère (31', 87')

Compo ESVB : L. Rabouan, E. Jadeau, R. Rousseau, E. Boussiron, M. Masson, T. Tavarez, T. Mahot, J. Loret, B. Réveillère, D. Beaumont (cap), T. Berranger. Entrés en jeu : F. Naulet, S. Paumier, Y. Masson.

26/01 Le Val Baugeois perd son invincibilité sur le fil

Opposé à Fougeré/Vaulandry, troisième au classement à 8 points, le Val Baugeois avait l'occasion d'écarter irrémédiablement un concurrent pour la montée, dans un duel qui s'annonçait tendu.

Dès le coup d'envoi, un Fougeréen tente de lober Ludovic Rabouan, mais c'est trop court. Dans un match tendu et sur un terrain très compliqué, le ballon est monopolisé par les Baunéens face à des visiteurs qui jouent long et physique, mais c'est peu dangereux. Tristan Mahot s'emmène le ballon d'un subtil coup du sombrero en pivot, se retourne et frappe, mais c'est trop croisé (27'). Thomas Berranger centre de la gauche, dans le dos de Benjamin Réveillère, le ballon file jusqu'au second poteau où se trouve Mahot, qui envoie sa frappe dans les nuages (31'). L'impact physique fougeréen est fatal à Romain Boussiron, qui finira aux urgences à la suite d'un mauvais tacle sur sa cheville (35'), l'arbitre ne sortira qu'un carton jaune. Une touche de Sullivan Paumier est déviée de la tête par David Beaumont, Réveillère est trop court pour reprendre (45'+5).

Inoffensive en première mi-temps, l'équipe visiteuse s'enhardit, profitant des espaces laissés par l'arrière-garde baunéenne. Sur une attaque rapide côté gauche, l'ailier est servi dans le dos de la défense mais dévisse face au gardien (50'). Sur un coup-franc de Beaumont côté droit, la tête de Jimmy Loret passe au-dessus (54'). Florian Naulet centre de la droite, le ballon va vers Paumier au second poteau qui remet intelligemment pour Réveillère qui reprend à son tour d'une tête lobée... poteau (77') ! Le Val Baugeois prend de plus en plus de risques pour forcer la décision, mais a laissé passer sa chance. Loret perd le ballon à 40m des buts adverses, le ballon revient en deux passes sur l'attaquant de Fougeré qui tire face à Rabouan qui repousse du bout du pied (89'). Les locaux perdent le ballon près de leur poteau de corner droit, un centre est tant bien que mal dégagé dans l'axe, sur le milieu défensif qui envoie une praline des 20m dans le petit filet (0-1, 90'+1). Cruel dénouement.

L'ESVB avait l'occasion de faire un gros coup, au lieu de ça tout le monde revient derrière, le plus proche poursuivant étant Vivy pointé à 4 longueurs. Pas d'urgence, mais une mise en garde : pour monter, il faudra cravacher !

Quatrième division - 11ème journée - dimanche 26/01/20 à 15h

Stade municipal de Bauné

ES Val Baugeois 0-1 Fougeré/Vaulandry (0-0)

Avertissement : 1 pour Fougeré/Vaulandry (37')

Compo ESVB : L. Rabouan, E. Jadeau, R. Rousseau, J. Loret, R. Boussiron, M. Masson, T. Mahot, A. Mouyal, B. Réveillère, D. Beaumont (cap), T. Berranger. Entrés en jeu : F. Naulet, Y. Masson, S. Paumier.

En lever de rideau, l'équipe B avait fort à faire face à l'équipe fanion d'Étriché, deuxième au classement et jouant la montée.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Val Baugeois, en l'absence totale de cohésion, a tout fait pour hypothéquer ses chances d'entrée de jeu : après deux frappes hors cadre visiteuses (2', 4'), Nicolas Logerais décide de développer ses grands abattis pour dévier de la main un centre visiteur : penalty. Fabien Hervé plonge sur sa droite et touche le ballon, mais ça ne suffit pas (0-1, 6'). Inexistants dans l'impact face à une équipe déjà techniq


Si vous avez une question, une suggestion, ou autre vous pouvez envoyé un mail en cliquant ici
ou à l'adresse suivante: val.baugeois@gmail.com